• Vous le savez, la Bretagne reste épargnée par la canicule.

    Canicule, non mais sècheresse, oui!

    Mon jardin est encore vert, il bénéficie de pas mal d'ombre et de paillis,

    je n'arrose que très peu, les potées car plus fragiles, la rosée se charge du reste... Douce Bretagne.

    Tout ce qui pousse à l'abri du soleil ne se porte pas trop mal,

    les autres plantes plus exposées, fanent du jour au lendemain.

    je l'accepte, que faire d'autre?

    les temps sont durs pour la petite faune qui vit dans nos jardins!

    Je leur laisse multiples points d'eau, ils sont visités,

    je remplis au fur et à mesure, des petits gestes quotidiens qui leur laissent une chance de survie.

    ***

    Je me félicite d'avoir planté des fleurs qui résistent bien au sec et aux rayons solaires,

    les butineurs ont quelque chose à se mettre sous la dent!

    dans le massif le plus ensoleillé:

    Allium Millenium et sauge Violette de Loire

    Douce Bretagne

    Douce Bretagne

    Douce Bretagne

    et un rosier miniature transplanté en pot, qui se plaît dans cette situation,

     rajouté entre les deux Millenium

    Douce Bretagne

    Douce Bretagne

    ***

    Quelques fruits se gorgent de soleil, j'en laisse toujours aux oiseaux et aux nombreuses abeilles

    raisin chasselas doré

    Douce Bretagne

    pêches de vigne

    Douce Bretagne

    poires ( peu nombreuses!)

    Douce Bretagne

    ***

    Diverses fleurs...

    Queen of Sweden

    Douce Bretagne

    ***

    Thalictrum Rochebrunianum

    Douce Bretagne

    ***

    Lys (à moitié cramé )

    Douce Bretagne

    ***

    Passiflore

    Douce Bretagne

    et quelques fleurs de Jasmin

    Douce Bretagne

    ***

    Altheas ( hibiscus de jardin)

    Douce Bretagne

    ***

    Cassiopée ( photo de hier matin...)

    Douce Bretagne

    ***

    Aster Asran en compagnie des hortensias

    Douce Bretagne

    ***

    Douce Bretagne

    Je vous laisse sous le caquetage des poules et Maître Coq smile

    Je m'en vais faire un tour dans le Morbihan pour quelques jours,

    voir les filles et des amies jardinières sarcastic

    A bientôt!

     


    10 commentaires
  • ... Avant que tout cela ne devienne obsolète wink2

    L'hémérocalle s'est bien installée dans le petit massif de Nell:

    Continuons la balade en juillet...

    ***

    Il semblerait que la lavatère White Angel se soit ressemée...

    J'ai l'impression qu'il y a deux pieds!

    Continuons la balade en juillet...

    Continuons la balade en juillet...

    et même trois pieds! surprise dans la pelouse...

    Une graine s'est envolée du massif  smile

    Continuons la balade en juillet...

    ***

    Encore une usine à roses...

    Pomponella

    Continuons la balade en juillet...

    ***

    Et celles qui reviennent plus tranquillement:

    Salet

    Continuons la balade en juillet...

    ***

    Jacques Cartier auréolé de Sweet Summer Love

    Continuons la balade en juillet...

    ***

    Les dahlias peinent cette année, le manque d'eau se fait ressentir,

    les fleurs sont plus petites que d'habitude.

    Celui-ci, je l'ai acheté,déjà fleuri,  à une fête des fleurs

    Continuons la balade en juillet...

    ***

    Vue d'ensemble de ce massif, de la fenêtre.

    Les anémones de Picardie ( les tiennes Sophie wink2 ), bien à l'ombre, se portent à merveille!

    Continuons la balade en juillet...

    Continuons la balade en juillet...

    ***

    Allegro et Sourire d'Orchidée

    Continuons la balade en juillet...

    ***

    L'hydrangea Cassiopée prend des proportions gigantesques!

    Il marque le passage entre le nord et le sud.

    Continuons la balade en juillet...

    ***

    Quand on a franchi la frontière, on tombe sur une clandestine!

    BLANCHETTE!!! qu'est-ce que tu fais là?????

    Continuons la balade en juillet...

    ***

     Elle a rien compris! Tête de bois! wink2winktonguehe

    ***

    Un bouquet d'hortensias pour clore ce billet:

    Continuons la balade en juillet...

     


    12 commentaires
  • Malgré une météo compliquée, le jardin a tenu grâce à ses réserves hivernales et printanières,

    maigrelettes d'après les agriculteurs du coin.

    Je n'arrose pas les plantes installées depuis quelques temps et en pleine terre,

    je n'ai tout simplement pas eu cette habitude.

    Seules, les nouvelles arrivées dans l'année et celles en pot bénéficient d'un peu plus d'attention.

    Je n'ai pas de potager, Pierrot cultive un peu quand il en a le goût, pas trop cette année  ^^

    Les clématites s'en sortent plutôt bien et prospèrent pas mal, elles ont toutes de l'ombrage à leur pied.

    I am Lady Q

    Tour du jardin en juillet 2022

    Tour du jardin en juillet 2022

    ***

    Ville de Lyon

    Tour du jardin en juillet 2022

    ***

    Je ne sais plus... sarcastic

    Tour du jardin en juillet 2022

    ***

    Celle-ci m'a fait une frayeur, je la croyais perdue!

    Elle s'est tout simplement déplacée sur le prostanthera, vers plus de soleil

    Sweet Summer Love

    Tour du jardin en juillet 2022

    Tour du jardin en juillet 2022

    ***

    Un duo plein de fraîcheur (excepté les fleurs fanées, marrons wink2 )

    Anthémis et achillée

    Tour du jardin en juillet 2022

    ***

    Un de mes bijoux préféré pour l'ombre

    Astrantia

    Tour du jardin en juillet 2022

     

    ***

    Une envahisseuse qui peut parfois créer de jolis tableaux

    Liseron sur le banc

    Tour du jardin en juillet 2022

    Liseron sur la cabane

    Tour du jardin en juillet 2022

    ***

    Un fuchsia qui se développe bien, jusqu'où va-t-il pousser... biggrin

    Tour du jardin en juillet 2022

    ***

    Un joli bouquet du rosier d'Estelle qui est une vraie usine à roses

    Pink Cloud

    Tour du jardin en juillet 2022

    ***

    Une autre usine à roses smile

    J'adorais quand ma mère prononçait son nom,elle le sifflait plutôt

    Rosarium Uetersen

    Tour du jardin en juillet 2022

    Tour du jardin en juillet 2022

    ***

    Et un chat qui se prélasse sur la pelouse, enfin plutôt sur la paillasse

    Hello

    Tour du jardin en juillet 2022

    Tour du jardin en juillet 2022

    Le reste, une prochaine fois smile

    Bon dimanche!

     


    12 commentaires
  • J'ai promis à Cindy du blog " Jardin d'Auvergne" de réécrire l'article sur les oyas, article mis sur fb, il y a deux ans.

    On parlait beaucoup de ce système d'arrosage, à cette époque et il est plus que jamais d'actualité,

    quand beaucoup de régions sont en restriction d'eau, dont le Finistère tongue

    Il vous faut tout d'abord 2 pots en terre cuite, du silicone , un bouchon en liège ou une capsule en plastique

    pour bien boucher le trou qui se trouve enterré, l'eau s'écoulant par les pores de la terre cuite.

    Je vous montre le produit fini :

    Oyez, oyez!  le oya est prêt!

    Mes pots ne sont pas très grands pour un 1er essai. 12 cm de diamètre x 3 = 36cm de diffusion de l'eau.

    Avec des pots de 20cm x 3 = 60 cm de diffusion, etc...

    Pierrot a mis, en plus du joint de silicone pour coller les deux pots,

    une bande de caoutchouc pour assurer l'étanchéité.

    ***

    Une capsule en plastique, collée avec le même silicone, pour boucher le trou du pot qui sera enterré. 

    Vous pouvez aussi tenter un bouchon en liège

    Oyez, oyez!  le oya est prêt!

    ***

    Le haut du oya avec le trou pour verser l'eau

    Oyez, oyez!  le oya est prêt!

    ***

    l litre 600 pour le remplir

    Oyez, oyez!  le oya est prêt!

    ***

    Le pot commence à suinter, c'est réussi!

    Oyez, oyez!  le oya est prêt!

    ***

    Je l'ai enterré au pied de l'hortensia Annabelle, en laissant dépasser environ 5 cm.

    J'ai mis un bout d'ardoise sur le trou pour empêcher les petites bêtes de rentrer et de se noyer

    mais aussi pour que l'eau ne s'évapore pas.

    Oyez, oyez!  le oya est prêt!

    Oyez, oyez!  le oya est prêt!

    ***

    C'était il y a deux ans et il y est toujours pour le plus grand bonheur d'Annabelle smile

    Il faut juste penser à le réapprovisionner en eau, ça marche mieux wink2

    ***

    Si nous n'êtes pas bricoleur ( comme moi, c'est Pierrot qui s'y est collé winktongue),

    il y a beaucoup, beaucoup plus simple...

    Cindy vous montre ça, par ici, entre autres astuces d'arrosage:

    jardin d'Auvergne  cool

    ***

    Demain, petit tour de jardin, si le coeur vous en dit...

     


    10 commentaires
  • En juin, Marie,  du blog le jardin de pantoufle est venue me rendre visite smile

    J'en étais très heureuse parce que Marie est une chouette fille, d'une grande gentillesse et d'une sensibilité à fleur de peau.

    Tout comme j'aime sarcastic

    J'avais déjà remarqué sa générosité en d'autres occasions et là j'en ai été la cible...

    Car Marie n'est pas venue les mains vides,

    elle a sorti une feuille de son sac et me l'a vite mise entre les mains.

    Je peux vous dire que l'émotion m'a submergée quand j'ai découvert sa jolie aquarelle

    où j'ai retrouvé toute ma tribu, réunie pour toujours.

    Elan du coeur

    Je la regarde tous les matins quand je descends et je salue mon petit monde pour bien démarrer la journée.

    Ha ben ça alors! En allant chercher le lien vers son blog, je tombe sur un reportage de mon jardin! oh!

    Et je n'en ai pas été prévenue par la messagerie!

    Mais alors Carole, toi non plus tu n'étais pas au courant?

    Va vite y faire un tour ! tu fermeras les yeux sur les indésirables, fort nombreuses wink2,

    je connais ton grand coeur!

     

    MERCI MARIE, pour ton cadeau très touchant, je l'adore et ma Marie aussi yes

     

     


    12 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires