•  

    Dans la semaine, le vent a soufflé fort. Il a emporté avec lui les feuilles du cornouiller qui se retrouve presque à nu en cette mi-octobre.

    Son feuillage a viré au rose vif...

    Envolées d'automneEnvolées d'automne

    mais cela va plutôt bien au teint pâle de la rose Opaline

    Envolées d'automneEnvolées d'automne

    ***

    La vigne vierge modifie aussi le paysage par ses teintes rougeoyantes

    Envolées d'automne

     

    Envolées d'automne

     

     

     

     

    ***

    L'automne apporte des petites décos naturelles, la pluie les a vernissées

    Envolées d'automneEnvolées d'automne

    ***

    L'hortensia Cassiopée s'adoucit

    Envolées d'automne

    ***

    Le massif de la Ronce devient moins dense...

    Envolées d'automne

    mais les dahlias sont encore bien fleuris malgré les feuillages grignotés

                                                                 Purple Haze                                                                                                                     Take Off a subi quelques désagréments avec le vent

    Envolées d'automneEnvolées d'automne

    Méli-mélo  

    Envolées d'automne

    ***

    le rosier Parfum de liberté, n'en fait qu'à sa tête et continue de fleurir

    Envolées d'automne

    à son pied, l'astrance aussi se moque des frimas saisonniers

    Envolées d'automne

     

     

    Envolées d'automne

     

    ***

    Dans un petit coin ingrat, l'Anisodontea et l'Oléaria s'entremêlent. Si l'hiver est doux, ce duo aura beaucoup de charme au printemps

    Envolées d'automneEnvolées d'automne

    Envolées d'automne

    fleur de l'Anisodontea

    ***

    Ce fuchsia imposant vient d'une petite bouture, chipée dans un parc winktongue

    Ca n'a pas du trop se remarquer tant il est vigoureux!

    Envolées d'automneEnvolées d'automne

    ***

    Un chrysanthème blanc bordé de rose se morfondait dans son pot. Au printemps je l'ai mis en pleine terre et...

    surprise, il a changé de couleur! enfin à suivre, on ne sait jamais

    Envolées d'automne

     

    Envolées d'automne

     

     

     

     

    ***

    Les plantes grasses ne sont pas ma tasse de thé! mais quelques unes réussissent à m'émouvoir.

    Envolées d'automneEnvolées d'automne

    ***

    Sharifa Asma fait une petite floraison, je ne l'ai pas beaucoup vu cette année.

    Quelque chose l'a dévitalisé au printemps, c'est un mystère

    Envolées d'automne

    ***

    Quelques asters ont supporté la tempête et ne s'en sortent pas trop mal

    Aster Chloé

    Envolées d'automne

    ***

    Aster Lady in black

    Envolées d'automneEnvolées d'automne

    ***

    Aster Ideal

    Envolées d'automneEnvolées d'automne

    Il reste encore quelques fleurs mais ça sent la fin...

    Je vous laisse sur ce charmant quatuor qui ne migrera pas pour des contrées plus chaudes...

    A bientôt!

    Envolées d'automne

     

     


    19 commentaires
  •  

    Des amies et des fleurs, me voilà pourvue des plus belles richesses de ce monde.

    Cette semaine s'est déroulée sous le signe de l'émotion,

    mon coeur s'emplit d'allégresse à ce souvenir.

    ***

    Le premier émoi, une enveloppe en provenance de la région Parisienne

    avec un gentil mot et des sachets de graines,

    choisies avec l'envie de faire plaisir à une amie du bout de la terre

    Des amies et des fleurs

    Merci Estelle!

    ***

    Une visite, celle de Laurence du blog "Coeur de Marie".

    Elle est arrivée avec un viburnum plicatum dans les bras,

    j'ai regardé sur le net, il est de toute beauté!

    Des amies et des fleurs

    Merci Laurence!

    Laurence est... comment tu dis Coco? ah oui, une fée verte smile,

    une personne avec un coeur gros comme ça

    mais aussi une protectrice des animaux, comme ce jeune pigeon.

    Orphelin, il s'est trouvé une famille d'accueil pleine d'attentions!

    Des amies et des fleurs

    Ronchon (photo piquée sur le blog de Laurence)

    ***

    Une rencontre, celle de Marie du blog  "Au nom de la Rose"

    Marie est arrivée avec une caisse de boutures, que des trésors...

    Des amies et des fleurs

    Merci Marie!

    Nous avons découvert que nous sommes "copines de berceau"!

    une sacrée bonne année, tu approuves aussi, hein Véro ;-)

    Marie est chaleureuse et pleine de gaité, l'après-midi a passé en un éclair!

    On remettra ça, hein Marie! dans ton jardin wink2

    Elle avait envoyé son apn et a mitraillé mes fleurettes! qui s'en portent bien ;-)

    Le lendemain matin, à 6h00, le reportage consacré au "Petit jardin sur la terre" était déjà sur la toile!

    C'est par ici, si le coeur vous en dit : Le jardin de Nathalie

    ***

    Dimanche, Pierre et moi avons pris le chemin du Vallon du Stang-Alar

    pour une fête des fleurs, édition automne: Les Plantomnales.

    Peu de monde, les jardiniers ne plantent plus à cette saison, c'est dommage!

    C'est pourtant la meilleure époque...

    Evidemment, je n'ai rien trouvé... sur ce que j'avais sur ma liste (je t'avais écoutée Marie wink2)

    mais quand même, je ne suis pas revenue les mains vides

    Des amies et des fleursDes amies et des fleurs

    J'ai trouvé le stand des Indigènes, Istariel! j'ai parlé au pépiniériste de ton blog qui me l'avait fait découvrir. Il était content et m'a dit en souriant :

    "et maintenant, vous me voyez en chair et en os!", zut Pierre était plus loin pour lui tirer le portrait ;-)

                                 Lespedeza                                                                                    Cenolophium                                                                              Panicum Heiliger Hain

    Des amies et des fleursDes amies et des fleursDes amies et des fleurs

                                                                                     Leptospermum Karo Pearl Star                                                                                                          Penstemon Black Bird

    Des amies et des fleursDes amies et des fleurs

           Saxifraga fortunei-Var-incislobata-Akiba-Merite                                                                                                                            Saxifraga Seiyuzan-Urabeni           

    Des amies et des fleursDes amies et des fleurs

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Des amies et des fleursDes amies et des fleurs

     

     

     

    Inutile de vous dire que je ne retiendrai jamais

    ces noms farfelus,

    je vais les étiqueter!

    C'est plus sûr ;-)

     

     

     

     

     

     

     

     

     Nandina Fire Power

    Des amies et des fleurs

    ***

    Un p'tit tour du jardin, quelques fleurs se sont épanouies depuis le passage de Marie et Laurence

    Aster Rosenquarz

    Des amies et des fleursDes amies et des fleursDes amies et des fleurs

    Des amies et des fleursDes amies et des fleurs

    ***

    Sedum et Mauve

    Des amies et des fleurs

    ***

    Nérine, Lys de Guernesey

    Des amies et des fleursDes amies et des fleurs

    Des amies et des fleursDes amies et des fleurs

    ***

    Dimorphoteca à spatules

    Des amies et des fleursDes amies et des fleurs

    ***

    Aster the Prince

    Des amies et des fleursDes amies et des fleurs

    ***

    Hydrangea Cassiopée

    Des amies et des fleursDes amies et des fleursDes amies et des fleurs

    ***

    Sedum rampant

    Des amies et des fleursDes amies et des fleurs

    ***

    Tricyrtis (oui, Geontran, j'ai craqué et je ne voulais pas rester sur une défaite!)

    Des amies et des fleursDes amies et des fleurs

    ***

    Des jardinières encore fleuries

    Des amies et des fleursDes amies et des fleurs

    ***

    Je vous laisse sur deux photos des bêtes vivant au jardin, devinez laquelle est ma préférée :-)

    A bientôt!

    Des amies et des fleursDes amies et des fleurs

    Ah oui, j'oubliais, c'est l'automne...

    Des amies et des fleurs

     

     


    24 commentaires
  • Peu d'évolution au jardin durant la semaine, quelques asters éclairent de leurs petites fleurs étoilées,

    les massifs se clarifiant au fur et à mesure que les feuilles lâchent prise.

    ***

    L'aster Ideal , planté au soleil,  forme un nuage  de toutes petites fleurs bleutées

    autour du rosier Ballerina que je ne taille plus à cette époque!

    Il n'est pas très généreux à l'automne chez moi  alors je laisse ses fruits rouges pour égayer le parterre et régaler les oiseaux.

     

    ***

    L'année dernière, L'aster Lady In Black avait provoqué un coup de foudre en mon coeur de jardinière.

    Ses fleurs minuscules, en chapelet, courent sur le viburnum Gwenllian tels des colliers de perles

     

    ***

    A l'ombre, l'aster Chloé troque son coeur jaune contre un coeur framboise doux ( une pensée pour toi Judith ;-)

     

     

     

     

    ***

    Dans le puits, l'arrivée de l'automne ne dérange pas The Mayflower, dans sa frénésie à produire encore et encore des roses délicates ( pour toi Estelle)

     

     

    ***

    Dans le massif Petit paradis que je dois revoir cet automne, les scabieuses sont un brin envahissantes!

    Scepter'd Isle et William Shakespeare sont perdus parmi leurs longues tiges

     

     

     

     

     ***

    Félicia m'offre aussi une toute petite remontée, je vais le déplacer en novembre, lui accorder plus de soleil

     

     

     

     

    ***

    Tous les rosiers entonnent leur chanson d'automne, en voici quelques extraits...

                           G. De Féligonde                                                                                       Blush Noisette                                                                       Irène Watts

                                       Burgundy Ice                                                                                                      Pink Cloud                                                                                        Dainty Bess

                             Astronomia                                                                                       Parfum de liberté                                                                             Sourire d'orchidée

    Sweet Love

    ***

    Tous les jeudis, je rends visite à ma mère. Je lui offre un bouquet du jardin.

     

    *** 

     A bientôt!

     

     


    37 commentaires
  • Les températures sont nettement plus fraîches et le soleil ne chauffe plus exactement de la même manière.

    Le jardin va décliner et il faut profiter des dernières floraisons, emmagasiner quelques souvenirs

    et réfléchir à de nouvelles plantations pour le printemps!

     Le jardin s'est affaissé avec le vent qui a soufflé fort toute la semaine dernière,

    je n'ai pas remis de tuteurs, les parterres en sont déjà tellement pourvus!

     

    Aster Le Vasterival , comme une rivière

    L'automne L'automne

    L'automne L'automne L'automne

    L'automne

     

     

     

    L'automne

     

     

    Aster cordifolius Little Carlow, comme des gouttes d'eau

    L'automne

     

     

    L'automne

     

     

     

    Aster divaricatus,  petites étoiles dans la pénombre

    L'automne L'automne

     

    Aster Chloé, le goût de la simplicité

    L'automne

     

     

    L'automne

     

     

    Anémone Honorine Joubert, un papillon sur chaque tige

    L'automne L'automne L'automne

     

    Rose Septer'd Isle,  champagne servi en coupe

    L'automne

     

    André Le Nôtre, douceur acidulée

    L'automne

     

     Sir Lancelot, lumière tamisée

    L'automne L'automne

     

    The Mayflower, générosité à l'état pur

    L'automne L'automne

    L'automne L'automne

     

    Rose Pierre De Ronsard, une promesse faite à Elise

    L'automne

     

    Caryopteris "Grand bleu", l'océan au jardin

    L'automne

    L'automne L'automne

     

    Iris , l'effronté

    L'automne

     

    Sauge Amistad, éphémère mais...

    L'automne

     

    L'automne

    si on prend la précaution de faire des boutures, elle sera toujours présente au jardin :-)!

                                      je viens de l'apprendre par Estelle. Geontran lui a donné ce conseil. Merci!

     

     

     A bientôt!

    L'automne

     

     


    43 commentaires
  • Lors de notre périple en Ille et Vilaine, de nombreuses destinations étaient tentantes.

    Le domaine de Montmarin avec son château au bord de La Rance a retenu notre attention car il y était question d'un jardin.

    Pas de visite du château mais le parc l'entourant vaut tous les châteaux du monde! du moins pour une jardinière ;-)

     

    Son histoire en quelques lignes :

    Seule Malouinière sur la rive gauche de la ‘Rance',le Montmarin a été construit par Aaron Pierre Magon seigneur du Bosc en 1760 .

    Déjà à l'époque, le Montmarin est plus assimilé à une « Folie » qu'à une malouinière !

    Sa construction luxueuse va ruiner son auteur, et le Montmarin sera vendu en 1782 à Benjamin Dubois, armateur à St Servan .

    Ce dernier industriel brillant va y créer le plus grand chantier naval de la région malouine ainsi que les seuls quais existant à St Malo au XVIIIème !

    il y occupera jusqu'à 1200 ouvriers, il sortira de ce chantier plus de 300 navires en moins de 10 ans, dont ceux de Bougainville,

    et un certains nombre de frégates et de navires de haut bord pour la marine Royale .

    Il va de plus initier les premières lignes régulières rentables à destination de New-York !

     En 1791 Danton n'ayant pas confiance en St Malo acheta le Montmarin pour en faire un port militaire entre Brest et Cherbourg ,

    mais l'état n'ayant pas payé son achat (seulement avec des assignats sans provision….), la famille Dubois fit un procès,

    et récupéra le Montmarin, restitué par Bonaparte 1er Consul en 1797.

    La construction navale y continua de manière réduite jusqu'en 1840, puis le Montmarin redevint une résidence ‘normale'.

    (ref: Parcs et jardins de France)

     

    Après une petite marche sur la côte de Dinard, pour nous rafraîchir grâce à un petit vent marin, la température ayant atteint les 32° ce jour-là,

    c'est en fin d'après-midi que nous partons vers PLEURTUIT.

    Un château au bord de l'eauUn château au bord de l'eau

    Un château au bord de l'eau

     

    A l'entrée, je suis attirée par deux statues, séparées de quelques mètres. J'ai l'impression qu'elles aimeraient se rejoindre mais...

    Un château au bord de l'eauUn château au bord de l'eauUn château au bord de l'eau

    Me voilà charmée par le romantisme du lieu, la visite peut commencer

    et premier coup de coeur pour ces Eucomis dont j'entends beaucoup parler sur les blogs

    Un château au bord de l'eau

     

     

    Un château au bord de l'eau

     

     

     

    La pelouse est ponctuée de bosquets, ils permettent au regard de ne pas s'ennuyer à survoler ces immenses carrés de verdure

    Un château au bord de l'eauUn château au bord de l'eau

    Des petits sentiers sont une invite à flâner dans le parc

    Un château au bord de l'eauUn château au bord de l'eauUn château au bord de l'eau

    Un château au bord de l'eauUn château au bord de l'eauUn château au bord de l'eau

     

    un cornouiller? Non, une symphorine que vous avez été nombreux à reconnaitre. Merci!

    Un château au bord de l'eauUn château au bord de l'eau

    Un château au bord de l'eau

     

    Au détour d'un chemin, l'arrière du château.

    Ce sont d'abord les massifs fleuris qui captent l'attention et les vasques joyeuses

    Un château au bord de l'eau

     

     

    Un château au bord de l'eau

     

    surplombant tout cela, un magnolia majestueux

    Un château au bord de l'eau

     

    les althéas sont nombreux

    Un château au bord de l'eauUn château au bord de l'eauUn château au bord de l'eau

     

    et les parterres bien garnis

    Un château au bord de l'eauUn château au bord de l'eauUn château au bord de l'eau

    Un château au bord de l'eauUn château au bord de l'eauUn château au bord de l'eau

           l'oeil s'épuise de fleurs si colorées et le champs de vision s'égare vers... le large!

    Un château au bord de l'eau

     

    Un château au bord de l'eau

     

     

     

    Je veux m'approcher de cette source bleue! il faut suivre un sentier qui descend vers elle.

    On longe un sous-bois, accueillant de nombreux hydrangeas

    Un château au bord de l'eauUn château au bord de l'eau

    Un château au bord de l'eauUn château au bord de l'eauUn château au bord de l'eau

     

    Un château au bord de l'eauUn château au bord de l'eau

    et puis, nous y voilà! Le bord de La Rance

    Un château au bord de l'eauUn château au bord de l'eau

     

    Un château au bord de l'eauUn château au bord de l'eau

     

    En remontant, un jardin privé, interdit au public m'attire comme un aimant. Je ne pourrai  y voler que quelques photos sarcastic

    Un château au bord de l'eauUn château au bord de l'eau

    Il a fallu que je me presse, l'heure des visites était passée, pour un peu j'aurais été conviée à prendre un verre avec les châtelains ;-)

     

    Des nouvelles de mon modeste petit jardin sur la terre.

    La vigne vierge se pare de ses couleurs d'automne et s'accroche à tout ce qui croise son chemin.

    La citerne disparait derrière son feuillage

    Un château au bord de l'eau

    et mon petit buffet en palettes recyclées se fait doucement mais sûrement envahir par ses tiges volubiles

    Un château au bord de l'eauUn château au bord de l'eau

     

    A bientôt!

    Un château au bord de l'eau

     


    32 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique