• ELISE veut jouer! Je la suis dans son abécédaire des roses du jardin :-)

    Cela m'a permis de les compter, j'en ai recensées 68! Misère, tout ça à tailler, ça me donne le vertige eek

    Je n'ai pas toutes les lettres, il m'en manque un peu... j'ai utilisé un joker comme Elise ;-)

    C'est parti!

    Abécédaire des roses du jardin 2018

    première difficulté, je n'ai pas de rose commençant par "E" et je me sers de mon joker pour la lettre "J" ;-)

    *********

    Abécédaire des roses du jardin 2018

    Sur cette deuxième mosaïque, il manque les lettres "Q et U".

    *********

    Abécédaire des roses du jardin 2018

    et enfin sur la troisième, manquent à l'appel les lettres  "Y et Z"

    En 2017, j'avais Zéphirine Drouin mais je l'ai donnée à ma grande fille, pour crise de marsonia suraigüe!

    Bien sûr, quelques roses inconnues du jardin pourraient bien combler ces absences...

    On ne le saura jamais probablement winktongue

    En faisant le total, j'ai une carence de 5 lettres, Elise en a 4.

    "Bravo tu as gagné! je suis ravie de te présenter la rose XXL, qui est un gros chou fuchsia, très parfumée!

    Si tu veux une bouture..." wink2

    ******

    Deux bouquets avec camélias et roses, une association étrange en janvier...

     

    Abécédaire des roses du jardin 2018

     

    A bientôt!

     

     


    37 commentaires
  • En juillet, la Bretagne s'essouffle comme dans beaucoup de régions.

    La pluie manque cruellement, j'arrose beaucoup surtout le tout jeune massif de la Ronce, créé en mars.

    Grâce à cet arrosage, la rétro de juillet sera fleurie et le choix des photos, laborieux...

    Les hortensias se portent bien, la pelouse beaucoup moins!

    Rétrospective juillet 2018

    Quelques rosiers jaunes illuminent les massifs

    Rétrospective juillet 2018

     

    Crown Princess Margareta en compagnie d'une acanthe

    Rétrospective juillet 2018

     

    ********

    Rétrospective juillet 2018

     

    Bataclan en compagnie du géranium Rozanne

    Rétrospective juillet 2018

     

    ****************

    D'autres associations

     

    Rétrospective juillet 2018

    Rose Souvenir de Baden-Baden, sauge violette et pélargonium

    Rétrospective juillet 2018

     

     

    ***

    Rose Dorothy Perkins et clématite Ville de Lyon, en ton sur ton Rétrospective juillet 2018

    Rétrospective juillet 2018

    en généreuse romantique...

    Rétrospective juillet 2018

    ***********

    Une mosaïque de roses

    Rétrospective juillet 2018

    ***

    Une mosaïque de géraniums

    Rétrospective juillet 2018

    ********

    Quelques photos de mes flâneries au jardin...

    Rétrospective juillet 2018Rétrospective juillet 2018

    Rétrospective juillet 2018Rétrospective juillet 2018Rétrospective juillet 2018

    Rétrospective juillet 2018Rétrospective juillet 2018Rétrospective juillet 2018

    Rétrospective juillet 2018Rétrospective juillet 2018

    Rétrospective juillet 2018

    ************

    Deux mosaïques de bouquets

    Rétrospective juillet 2018

    ***

    Rétrospective juillet 2018

    ********

    Dans le nouveau massif , ce n'est pas encore l'opulence...

    Rétrospective juillet 2018Rétrospective juillet 2018Rétrospective juillet 2018

    Il me parait plein de vides encore, je n'ose pas trop charger, certains arbustes sont tout jeunes, ils devraient se développer et occuper plus d'espace

     

    Rétrospective juillet 2018Rétrospective juillet 2018Rétrospective juillet 2018

    Rétrospective juillet 2018Rétrospective juillet 2018Rétrospective juillet 2018

     

    Voilà, un petit tour d'horizon de juillet... que nous réserve août? je n'ai pas regardé! je me rappelle que la pluie a fini par revenir dans le Finistère...

    A bientôt!

    Rétrospective juillet 2018

     

     


    28 commentaires
  • " ... Je voudrais de la lumière
    Comme en Nouvelle Angleterre
    Je veux changer d'atmosphère
    Dans mon jardin d'hiver... "
     
     l'appel du printemps se fait pressant en ces temps gris mais il faut attendre...
    allez quelques semaines, moins long que quelques mois,
    juste une question de vocabulaire bien choisi ;-)
     
                         Les crocus s'éveillent tôt en Bretagne. Les voici nichés dans les feuillages de petits pavots. Les bourdons ne dorment pas et profitent des premiers pollens

    Mon jardin d'hiverMon jardin d'hiver

     

    Mon jardin d'hiver

    ***
    Depuis la fin de l'été, le viburnum m'offre ses bouquets de fleurs, une aubaine à contempler en ces temps de disette

    Dans mon jardin d'hiver...Dans mon jardin d'hiver...

    ***
    Les camélias sont aussi des atouts à cette époque
     

    Dans mon jardin d'hiver...Dans mon jardin d'hiver...

    Dans mon jardin d'hiver...Dans mon jardin d'hiver...

    ***

    le camélia champêtre Sweet Jane, planté à l'automne 2017

    Dans mon jardin d'hiver...Dans mon jardin d'hiver...

    Dans mon jardin d'hiver...Dans mon jardin d'hiver...

     ***

    La clématite Armandii, remplie de boutons et pleine de promesses

    Dans mon jardin d'hiver...

    Dans mon jardin d'hiver...Dans mon jardin d'hiver...

    ***

    et puis la première jonquille

    Dans mon jardin d'hiver...

    les premiers muscaris

    Dans mon jardin d'hiver...

     

    les premiers frémissements des tulipes

    Dans mon jardin d'hiver...Dans mon jardin d'hiver...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     et de l'azalée Kirin

    Dans mon jardin d'hiver...Dans mon jardin d'hiver...

     

    ***

    des hellébores qui prennent leur temps

    Dans mon jardin d'hiver...Dans mon jardin d'hiver...

    ***

    des jolis coeurs en hiver

    Dans mon jardin d'hiver...Dans mon jardin d'hiver...

    ***
    Des rosiers qui confondent les saisons
     
    Rosarium Uetersen

    Dans mon jardin d'hiver...Dans mon jardin d'hiver...

     
    burgundy Ice

    Dans mon jardin d'hiver...

    Leur taille va encore être compliquée cette année, ils sont à refaire des feuilles en plus...
     
    ***
    Un nandina que j'étais persuadée d'avoir enlevé, le croyant foutu!
    ouf, j'avais pas fait finalement

    Dans mon jardin d'hiver...

    ***
    Une pensée pour ChrisDans mon jardin d'hiver...
    Regarde Mignonne, tes saxifrages se plaisent en Bretagne :-)

    Dans mon jardin d'hiver...Dans mon jardin d'hiver...

     
    Et là vous pensez: " mais c'est le printemps en Bretagne!" oui mais je me méfie!
    L'année dernière, le mois de mars avait été hivernal. Alors, je ne me réjouis qu'à demi!
    Pendant ce temps, en Auvergne, l'hiver est bien là!
    Un blog à découvrir, vraiment! une jeune femme déterminée,
    un jardin atypique mené par une main courageuse!
    Courrez-y!

    Dans mon jardin d'hiver...Dans mon jardin d'hiver...

    et puis tout droit venu de cette contrée, qu'est la Laponie,
    le Père-noël qui n'est pas une ordure, hein Véro ;-) 
     m'a emmené un cadeau de dernière minute...

    Dans mon jardin d'hiver...Dans mon jardin d'hiver...

    Merci Véro! Tu m'as gâtée :-)                                                                                                         t'as vu le shoot ;-)
     
    ***
     
    Et pour être solidaire de ma Tite Etoile, un peu de bordel...
     
    Dans mon jardin d'hiver...
     
     

    Dans mon jardin d'hiver...

     
     
     
     ***
    A bientôt!
     

    Dans mon jardin d'hiver...

    Un chemin que j'ai envie de suivre...
    Merci Carole.
     
     
     

    38 commentaires
  • Je vous emmène en visite dans deux jardins...

    Le premier que vous connaissez déjà, celui de Marie, ma grande fille du Morbihan.

    Son jardin d'automne est un feu chaleureux où il fait bon se promener...

    sur cette photo, il y a un chat perché, l'avez-vous trouvé?

    Jardins d'ailleurs...

    ... en compagnie des poules

    Jardins d'ailleurs...Jardins d'ailleurs...

                                           et de la chatte prénommée "Petit Chat"                                                                                                                    tiens, un lapin...

    Jardins d'ailleurs...Jardins d'ailleurs...

     

    Jardins d'ailleurs...Jardins d'ailleurs...

    **********

    Le deuxième jardin est celui de Carole smile, vous la croisez souvent sur mon blog et sur celui d'Estelle.

    Une jolie plume toute en poésie et en bienveillance.

    Carole nous raconte des bribes de son jardin, j'en voulais plus!

    Je lui ai demandé de m'envoyer des photos et la permission d'en faire un billet.

    Elle a dit "oui"!

    Ses mots pour présenter son jardin:

    "Arrivés en 1988, il n' y avait rien ou presque; un vieux cerisier mort depuis, il reste un mirabellier, bien mal en point, mais je lui ai fait la promesse de le laisser en place, je tente depuis cette année de le fleurir aux pieds..si ça butine en bas, ça butinera en haut...et un peu plus à gauche dans le petit potager! bon calcul? on verra! "

     

    Le jardin de Carole en avril

    Rocaille, graminées et fleurettes, une combinaison des plus réussies...

    Jardins d'ailleurs...Jardins d'ailleurs...

    quand les primevères se font la belle et cherchent l'ombre du muret

    Jardins d'ailleurs...

     

    Le jardin de Carole en mai

    L'or et l'argent se côtoient pour enrichir les massifs. 

    Jardins d'ailleurs...

    Le soleil, les feuillages et la clématite

    Jardins d'ailleurs...Jardins d'ailleurs...

                          "  Pour gommer toutes ces lignes droites des haies voisines, j' ai mis un bon bout de temps pour modeler une "coulée" légère, jouer des verts différents, beaucoup de persistants, sans doute pas assez de fleurs encore, des graminées, des bambous...                              

    Jardins d'ailleurs...Jardins d'ailleurs...

    Jardins d'ailleurs...

     

    une photo de juillet

    Jardins d'ailleurs...

    Carole et les roses:

    "... et les roses qui arrivent doucement. Contrairement à beaucoup de jardins, elles viennent habiller le jardin en dernier,

    un peu comme si elles avaient le dernier mot, ce sont elles qui choisissent leur place."

     

    Vers l'automne

    " notre Pépite qui aura pris un petit coup de vieux cet hiver, je crois que le bout n'est plus très loin..."

    L'avenir nous le dira, hein Carole,

    elle s'endormira pour toujours dans une maison paisible

    quand le moment sera venu... 

    Jardins d'ailleurs...

    Jardins d'ailleurs...Jardins d'ailleurs...

    la douceur transcendée

    Jardins d'ailleurs...

    Jardins d'ailleurs...Jardins d'ailleurs...

    toute fin novembre, la grâce...

    Jardins d'ailleurs...

    "Voilà Nathalie, ne te sens pas obligée de le faire connaître, mais que toi tu le découvres un peu, comme d' autres jardinières, me fait plaisir, vraiment...

    et le jardin sourit de cette petite pointe de contentement et rajoute, "tu as oublié les Joséphine (tourterelles), le Marcel, les moineaux turbulents, Mr et Mme Merle, les butineuses, les papillons, les baveux, les Ratatouille (rats) du compost adossé au  potager, les chenilles, les demoiselles à pois, les lézards en famille,

    et tous les poilus qui pensent encore avoir une touche avec notre vieille Pépite".

    Cela aurait été dommage de passer à côté quand même...

    Merci Carole pour ta confiance.

    A bientôt!

    Jardins d'ailleurs...

    BONNE  ET  HEUREUSE  ANNEE  A  TOUTES  ET  TOUS !

     

     


    54 commentaires
  • J'avoue, j'abuse un peu des rétros en cette fin d'année, par manque de temps

    mais aussi par manque de fleurs au jardin ;-)

    Les idées ne manquent pas mais elles sont un peu longues à mettre sur papier,

    elles attendront un rythme plus régulier dans mon emploi du temps...

    Je fais l'impasse sur le mois de mai, nous le découvrirons en 2019!

    Impossible de ne pas revenir sur juin, si généreux dans les floraisons!

    A votre demande, je l'ai concocté avec des plans larges mais pas que...

    C'est parti!

    Arrière de la maison.

    Le rose, le vert et la pierre, une combinaison sans souci

    Rétrospective juin 2018

    les arches disparaissent et redeviennent des supports pour les roses

    Rétrospective juin 2018

    Massif côté sud- comme une oasis dans la verdure

    Rétrospective juin 2018Rétrospective juin 2018

    ******

    Les pivoines fleurissent

    Rétrospective juin 2018Rétrospective juin 2018

    ********

    Le rosier Ghislaine de Féligonde est d'une générosité sans limite

    Rétrospective juin 2018

    *********

    Vue sur le fond du jardin, Pierre a bricolé un puits au début du printemps!

    J'y ai planté un rosier bien florifère: The Mayflower

    Rétrospective juin 2018

                           Toujours dans cette partie du jardin,  le massif Petit paradis s'étoffe                                                                        et  le coin zen à l'ombre s'illumine

    Rétrospective juin 2018Rétrospective juin 2018

    *********

    A l'avant de la maison, le nouveau massif créé en mars est encore timide

    Rétrospective juin 2018

    En face, les panneaux se couvrent de roses

    Rétrospective juin 2018

    *********

    Le coin romantique sans son petit parterre en forme de poisson...

    Rétrospective juin 2018

    *********

    quelques associations

    Rétrospective juin 2018Rétrospective juin 2018

     

    Rétrospective juin 2018Rétrospective juin 2018

    Rétrospective juin 2018

    Deux mosaïques de roses

    Rétrospective juin 2018

    Rétrospective juin 2018

    et quelques scènes qui me plaisent beaucoup

    Rétrospective juin 2018Rétrospective juin 2018

    Rétrospective juin 2018Rétrospective juin 2018

    A bientôt!

    Rétrospective juin 2018Rétrospective juin 2018Rétrospective juin 2018

     

     


    46 commentaires