• Vous avez remarqué?

    Le soleil s'attarde en son ciel de lit de plus en plus tard.

    Il laisse la brume sertir les roses de perles d'eau

    Sweet Love

     

    Sweet Love

    William ShakespearPomponella

                                                                        William Shakespeare                                                                                                                                                Pomponella

     

    Bonica

    Bonica

     

    Il s'éveille si lentement que l'on peut prendre son temps pour attraper ce moment où chaque fleur revêt une douceur profonde que la lumière trop vive, éclipse

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le caryopteris ne sera pas si bleu dans une heure

    ni ces deux asters que Mère-Nature a choisi de marier.

    Si j'ai planté le pompon, celui à petites fleurs au coloris  bleu-tendre s'est égaré par ici

                                                                 Aster Novi belgii "Blue Pompon"

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      peut-être s'est-il échappé de l'ombre pour se gorger de lumière...

    aster Little Carlow

     

    Aster Little Carlow

    aster Little Carlow

     

     

    tandis que les autres restent bien sages à leur place ombragée en compagnie des Anémones du Japon

    aster Chloé

    aster divariqué

    " Dépêche-toi! Le soleil se lève!" me miaule Minoz

    Le Begonia grandis evansiana, arrivé  de Paris il y a un an ( merci Estelle :-) se plaît en compagnie de la sauge "Goutte de sang"

    L'hortensia Vanille-fraise commence à se farder de son vieux rose

    et les " sans-noms" s'empourprent devant le dahlia rayonnant

    L'abutilon s'étend et emprisonne la maison des korrigans de ses tiges échevelées

     

     

     

     

    La brume se désagrège, le soleil s'étire de tous ses rayons

    les pommes rougissent

    Les potées d'automne ne contiennent pas de choux... mais elles réchauffent le coeur

    les panières se parent de couleurs douces

    elles s'offrent aussi, à l'occasion d'un évènement spécial:

    " Bon anniversaire Claire!"

     

     

     le massif du Poisson devient plus romantique...

    ... grâce au Lespedeza

    sedum

    et le massif de Nell joue avec les feuillages

    L'ombelle s'ouvre comme une ombrelle de dentelle

     

     

     

     

    ***

    phlox Crème de la crème

                                                                                                                                                                                         Phlox Crème de la crème

    ***

    "je te couve des yeux ma belle Impatiens"

    ***

    " j'ai très envie de vous conter fleurette, chère Verveine"

    " je me sens rosir de plaisir"

    Vous aussi, vous écoutez vos jardins, papoter gentiment smile

    ***

    Le soleil s'est levé du bon pied et a brillé tout ce dimanche

         Blush Noisette

    Sweet Love

    La nonchalance du soleil

     

    Alcathea parkallee

     

    Alcathea Parkallee

     

     

    Le ciel était si bleu

    Le jardinier qui s'occupe de la serre était absent tout le week-end mais ça ne les a pas empêchées de rougir...

    qui? Ben les tomates :-)

    ***

    Après cette dure journée de labeur, le soleil s'est couché tôt.

    Vous avez remarqué?

    A bientôt!

     


    34 commentaires
  • Cette année, pour diverses raisons, je n'ai pas quitté le Finistère et j'en ai profité pour visiter un peu mon coin.

    Ni Pierre ni moi, n'avions visité cette petite île au large de Roscoff, l'Île de Batz qui abrite le jardin d'un passionné de plantes exotiques,

    Georges Delaselle, assureur parisien tombé fou amoureux de cette île au bout de la Terre.

    C'est en 1897 que commence l'aventure... elle continue grâce à une association " " Les Amis du jardin Georges Delaselle "

    ***

    Allez, je vous embarque avec nous pour découvrir cet Eden.

    Pas le temps d'avoir le mal de mer, la traversée ne dure qu'1/4 d'heure ;-)

    Île de BatzÎle de Batz

    Île de BatzÎle de Batz

    Le ton est donné dès le débarquement, ici on ne se déplace qu'à pied ou à vélo

    Île de Batz

    Les côtes sont un peu raides mais de jolies maisons détournent notre attention

    Île de BatzÎle de Batz

    Île de BatzÎle de Batz

    En haut de la côte, une vue sur la dune et... les poubelles du tri sélectif!

    Île de Batz

    Il faut moins d'1/2 heure, à pied,  pour se rendre au jardin.

    Le dépaysement est total! On se sent tout petit...

    Île de BatzÎle de Batz

    Île de BatzÎle de Batz

    Entre les troncs des arbres, la mer se profile

    Île de BatzÎle de Batz

    Île de BatzÎle de Batz

               Île de Batz

    Le chemin nous emmène vers le jardin sec. Un jour, peut-être, les nôtres ressembleront à ça...

    Île de Batz

    Île de BatzÎle de Batz

    ah oui quand même, c'est spécial... mais pas sans humour ;-)

    Île de BatzÎle de Batz

    Île de BatzÎle de Batz

    mais hélas, l'incivilité est partout!

    Île de Batz

     

     

    Île de Batz

     

     

     

    Que dis-tu de ce yucca, Cindy? J'ai demandé à Pierre de poser à côté pour que tu te rendes compte de sa taille!

    Île de BatzÎle de Batz

    Nous passons à une partie bien plus verdoyante

    Île de BatzÎle de Batz

     

    Un solanum magnifique, Solanum Laciniatum, j'avoue ça m'a démangé d'en cueillir un bout, il est si facile à bouturer, hein Fatima ;-)

    Île de BatzÎle de Batz

    En haut des cimes ( 25 m),  le ciel est-il plus bleu?

                                                                                           Cyprès de Lambert                                                                                                                    ses cônes

    Île de BatzÎle de Batz

    Île de Batz

    Et puis Jurassic park...

    Île de BatzÎle de Batz

    je m'attendais à voir un dinosaure à chaque tournant...

    un craquement m'a fait sursauter! hahaha, c'était juste une pie... winktongue

    Île de BatzÎle de Batz

    Impatiens

    Île de BatzÎle de Batz

    abutilon:

    Île de Batz

    persicaire:

    Île de Batz

     cobée

    Île de BatzÎle de Batz

     

    papillon colibri attiré par la sauge à l'orée d'une clairière

    Île de BatzÎle de Batz

     

    Île de Batz

    Île de BatzÎle de Batz

    La visite se termine. Retour vers la plage ( nombreuses sur l'île, bien sûr!)

    Île de BatzÎle de Batz

    Nous nous sommes arrêtés dans une crêperie, en haut de la côte, pour déguster une glace maison et une limonade pour ma part, excellent, une bonne adresse!

    A Roscoff, on attend l'ouverture du resto...

    Île de Batz

    A bientôt!

     

     

     

     


    30 commentaires
  • Ce printemps, j'avais commandé plusieurs plants au Clos d'Armoise, ici

    Je me disais que cela pourrait être intéressant de faire un billet sur leur évolution.

    Voici la commande fraîchement arrivée en fin avril 

    Je les ai dispatchés dans les différents massifs en essayant de leur trouver une place correspondant à leurs attentes :-)

    Anthémis Sauce Hollandaise

    elle m'a donné plusieurs fleurs et fait une remontée à la mi-août.

    Elle sera superbe avec les dahlias rose-orange juste à côté

    Aster Asran

    Il s'est développé plus que je ne l'espérais, il est empreint de la douceur que je pressentais

    Aster Mönch

    je vous l'ai présenté en juillet, il fleurit toujours avec la même ardeur, sècheresse et pluie ne le découragent pas

    Astrantia major roma

     Plantée fin avril, elle a fleuri dès juillet, zut, j'ai oublié de tirer des photos winktongue elle s'est bien étoffée depuis son arrivée

                                                                                                 avril 2019                                                                                                                                           août 2019

     

    Campanula punctata Wedding bells

     Elle n'a pas fait tinter ses jolies clochettes cet été mais elle a fait des bébés...

    Cimicifuga Brunette

    Ses épis étoilés s'élèvent du mois d'août jusqu' au mois d'octobre... patience donc! Son feuillage est superbe

    Heuchera Black taffetas

     elle a fleuri en juin! son feuillage s'est bien densifié depuis et il s'est assombri!

                              juin 2019                                                                                    

    août 2019

     

     

     

    Persicaria bistorta Superba

     Haaaaa, une fleur! Elle aussi s'est bien développée malgré la chaleur de juillet et peut-être une exposition très ( trop?) ensoleillée...

    je n'en resterai pas là, j'ai déjà repéré une de ses congénères smile

    sedum Purple Emperor

     Planté dans le massif le plus cuisant, il se montre à la hauteur de la renommée des sedum: supporter les rayons brûlants du soleil

     

     

     

     

     

    Selinum wallichianum

     Mon coup de coeur! Ce "chignon" ne serait-ce pas une ombelle naissante? Je vous dirai ;-)

     

     

     

     

    voilà, un bilan très positif! J'ai hâte de les retrouver l'année prochaine, ils se seront encore étoffés pour créer, je l'espère, des scènes joliment fleuries :-)

    J'ai commencé à dresser une liste pour les plantations d'automne... J'attends encore un peu, l'été n'est pas fini!

    Le catalogue du site sera complet à mi-octobre avec 1200 variétés!

    De quoi, nous faire rêver ou bien nous arracher les cheveux devant tant de choix!

    Le Clos d'Armoise a changé d'adresse internet, j'en ai été prévenue, je vous passe l'info:

    https://www.vivaces.fr/: Le Clos d'Armoise

    ***

    D'autres vivaces  me comblent de joie!

    Le nouveau thalictrum: delavayi Hewitt double , si petit soit-il, est bien fleuri! Il accompagne le feuillage sombre de l'Eupatorium Chocolate

    ***

    Le feuillage pourpre de l'aster lateriflorus The Prince est aussi un bel écrin pour les dahlias

     

     

     

     

     ***

    Le feuillage argenté du Phlomis arbustif  (merci Marie!)  sait aussi mettre en valeur le bleu de Azure Rush ou le vert de l'échinacée Green Jewel

    et même la blancheur pure de ce phlox, offert par Sophie de Picardie smile

    Les panières et potées ont repris du poil de la bête depuis que la pluie les arrose

    Le massif du Poisson voit refleurir Lavender Dream, ce rosier est un rêve!

    Il se croit au printemps, il est couvert de boutons et comme j'aime ça!

     

     

     

     

     J'ai arraché les petites persicaires sauvages qui envahissaient ce massif, leurs racines pourraient étouffer celles des autres plantes...

    mais comme je les adore, j'en ai fait un bouquet wink2

    A bientôt!


    32 commentaires
  • C'est sur la côte du Finistère, à Kerlouan que se trouve "Menez ham", le hameau sur le mont.

    Sa vocation première était de surveiller le littoral breton d'éventuelles attaques par la mer.

    Le corps de garde se niche entre ces rochers impressionnants depuis les années 1760 environ...

    L'äme de Meneham

    Imaginez les gardes se faufilant entre les brèches de ces rocs...

    L'äme de MenehamL'äme de Meneham

    L'äme de Meneham

    En 1792, la milice abandonne les lieux et les douaniers prennent le relais

    L'äme de Meneham

    qui abandonnent le site à leur tour pour laisser la place à des paysans-pêcheurs-goémoniers.

    Le village se construit à partir de 1840

    L'äme de Meneham

     

     

    L'äme de Meneham

     

     

    14 maisons constituent le hameau, 80 habitants y ont vécu au plus fort de sa population

    L'äme de MenehamL'äme de Meneham

    L'äme de MenehamL'äme de Meneham

    Des artisans d'art ont remplacé les habitants, mais on peut essayer de se projeter dans cette vie rude en visitant les maisons où quelques scènes ont été reconstituées

    L'äme de MenehamL'äme de Meneham

    Le lit clos

    L'äme de Meneham

     

     

    L'äme de Meneham

     

     

    quelques bâtiments partagés entre la population

    Le four à pain

    L'äme de MenehamL'äme de Meneham

    un deuxième...

    L'äme de MenehamL'äme de Meneham

    bâtiment agricole

    L'äme de Meneham

    Le puits

    L'äme de Meneham

    L'äme de Meneham

     

     

    L'äme de Meneham

     

     

    ***

    En 1975, le hameau est classé. Les maisons se vident petit à petit, les nouvelles générations aspirent à une vie plus moderne.

    Le dernier habitant quitte Meneham en 2001.

    Les maisons tombent en ruines, un projet de restauration voit le jour en 2002. les travaux commencent en 2004 pour s'achever en 2009.

    L'architecture existante et les matériaux d'origine redonnent son âme à Meneham.

    Un gîte pouvant accueillir jusqu'à 19 personnes au coeur même du village:

    L'äme de MenehamL'äme de Meneham

    L'äme de Meneham

     

     

    L'äme de Meneham

     

     

    L'âme de Meneham vagabonde sur les dunes

    Le linge sèche au vent venant du large

    L'äme de Meneham

    Le four à goémon est encore allumé de temps en temps pour extraire le sel

    L'äme de Meneham

    Peut-être, entendrez-vous des chants en breton, en flânant sur la dune

    L'äme de MenehamL'äme de Meneham

    ou celui des sirènes en contemplant la mer

    L'äme de MenehamL'äme de Meneham

    L'äme de Meneham

    Trouverez-vous des traces du passage des Korrigans, gardiens des trésors de la dune...

    L'äme de Meneham

     

     

    L'äme de Meneham

     

     

    L'äme de MenehamL'äme de Meneham

     ramènerez-vous quelques brins de souvenir...

    L'äme de Meneham

     

     

    L'äme de Meneham

     

     

    Ken emberr!

    A bientôt!

     

    Source: Site de Meneham en côte des légendes

     

     

     

     


    38 commentaires
  • " Août mûrit les fruits, septembre les cueille"

    Un dicton choisi pour vous parler des fruitiers du jardin...

    Le petit pommier croule sous les pommes comme tous les ans.

    Cette année, je les trouve même bien grosses pour ce début août, c'est un pommier d'hiver récupéré dans le jardin de mes parents.

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille.""Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

    ***

    Le vénérable poirier d'une cinquantaine d'années a peu de poires, cet été. Il ne faudra pas rater le moment de leur maturité, elles s'abiment en tombant. Elles sont délicieuses!

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille.""Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

    ***

    Le pêcher de vigne a été malade au printemps: la cloque du pêcher. Je ne sais pas si le temps sec de juillet a été salutaire mais elle a disparu! une vingtaine de petites pêches , seulement...

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

     

     

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

     

     

    ***

    La vigne a subi une taille drastique cette année. Pierre n'y est pas allé de main morte! Je craignais le pire...

    et bien c'est tout l'inverse! Elle n'a jamais produit autant de grappes!

    Chasselas Doré

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille.""Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille.""Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

    ***

    Le massif des dahlias devra être remanié à l'automne!

    J'ai planté la Mauve et le sedum en avant du massif, ils sont trop hauts et me cachent le rosier Bonica et quelques jolies vivaces, c'est dommage!

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

    Cet automne, j'ajouterai des échinacées qui ont le bon goût de fleurir dès juillet et jusqu'en octobre,

    je choisirai des couleurs un peu plus fortes que celles du massif pour lui donner du pep's!

    Quelques scènes, cependant, tirent leur épingle du jeu :-)

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille.""Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

    'Wizard Of Oz'Dahlia pompon " Frantz Kafka "et Wittem

    La monarde Mélissa, noyée parmi le géranium Azure Rush et le dahlia Take off

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille.""Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

    ***

    L'année dernière à cette époque, j'avais eu la folie de planter L'Hydrangea paniculata 'White Diamond', il va très bien!

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille.""Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

    La Rose trémière Double Saumon'Chater's est plus claire cette année, son feuillage est très moche mais comme sa fleur est jolie!

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

    A ses côtés, une nouvelle clématite, plantée ce printemps pour grimper sur l'échelle arboricole: 'Sweet Summer Love', elle est adorable avec sa fleur rose et son revers blanc

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille.""Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

    Au fond du massif, le Sambucus nigra Black Tower qui devrait monter à 2m50 sera du plus bel effet avec la rose Laure Davoust

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

    qui me fait une petite remontée. J'attache ses longues tiges sur l'arche, au fur et à mesure.

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

    toujours dans ce coin, l'Alcalthaea Parkallee a choisi de grimper très haut, à près de 3 m!

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille.""Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

    ***

    Le feuillage, vert frais du Selinum wallichianum dont j'aimerais voir les belles ombelles, cette année! C'est pas gagné!

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

     

     

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

     

     

    Le Thalictrum rochebrunianum toujours en fleurs! Je lui ai donné un autre Thalictrum comme compagnon qui s'apprête à fleurir, quand on aime...

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille.""Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

     

    ***

    Dans le massif de Nell, ça pousse tranquillement je lui ai ajouté une suspension d'où déferlera une ipomée, la grenouille s'y est préparée ;-)

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

     

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

     

     

     

     

    ***

    Dans le massif du Poisson, un dahlia de petit gabarit, 60 cm, il est lumineux: Crazy Love

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille.""Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

    Des glaïeuls ont souffert de la tempête de début de semaine

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille.""Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

    Le rosier Lavender dream  planté en juin, prépare une nouvelle vague de floraison

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

    ***

    Dans le coin romantique, Rosarium Uetersen fleurit comme au printemps!

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

     

     

     

     

     

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

     

     

     

     

    ***

    Doucement mais sûrement, la vigne vierge s'empare du vieux cyclo...

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille.""Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

    L'enclos des poules est tout proche...  le coq se fait entendre!

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille.""Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

    En revenant vers la maison, j'aperçois Minoz qui s'amuse avec des herbes folles, en attendant que je finisse mon tour :-)

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille.""Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

    presque fini, Minoz...

    un coup d'oeil vers les panneaux où Blush Noisette ne cesse de fleurir en compagnie de la clématite Ville de Lyon

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

     

     

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

     

     

    Opaline aime aussi sa compagnie

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

     

     

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

     

     

     A son pied, les phlox s'en donnent à coeur joie

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

     

     

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

     

     

    ***

    Merci à Yann pour ce joli carillon, il a enfin trouvé sa place au jardin!

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille.""Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

    ***

    "Août mûrit les fruits, Septembre les cueille."

    ***

    A bientôt!

     


    35 commentaires