• Rétro 2019: mai

    Amélie, Atiyah, Fabien, Brendan, Ciara, Inès... Qui sont-ils?

    Les tempêtes qui balaient la Bretagne depuis novembre!

    Dennis est en cours... Ca décoiffe encore ce matin!

    ***

    Je me suis demandée ce qui me touchait le plus dans cette première photo du dossier "mai" et j'ai trouvé!

    LA LUMIERE!

    Comme elle me manque durant ces longs mois gris, pluvieux et venteux!

    Rétro 2019: mai

    Rétro 2019: mai

    je l'avais tirée le 2 mai 2019 à 7h47.

    Elle irradie sur presque toutes les photos de ce joli mois

    Rétro 2019: maiRétro 2019: mai

    Rétro 2019: maiRétro 2019: mai

    Il y a aussi les scènettes qui me tiennent à coeur mais je ne suis pas sûre de les revoir cette année...

    The Mayflower dans le puits.Non! Je l'ai planté ailleurs...                         ce pavot, posé devant l'érigeron, au gré du vent...                 les giroflées annuelles se seront-elles ressemées...

    Rétro 2019: maiRétro 2019: maiRétro 2019: mai

    le pélargonium et la sauge, si bien assorties... peut-être s'il ne gèle pas trop fort

    Rétro 2019: mai

    ***

    deux bouquets:

    Rétro 2019: maiRétro 2019: mai

    des associations:

                                                                Bleu sur bleu: iris et népéta                                                                                                 rose Sourire d'orchidée et pois de senteur

    Rétro 2019: maiRétro 2019: mai

                   Dimorphotéca, oxalis et fraises des bois                                                       pivoine Karl Rosenfield  et digitale                                                                  L'oléaria et l'anisodontea

    Rétro 2019: maiRétro 2019: maiRétro 2019: mai

                      le bouquet de la mariée :-)                                                                rose Blush Noisette et  clématite Ville de Lyon                           rose Sweet Cathy et clématite Etoile Violette

    Rétro 2019: maiRétro 2019: maiRétro 2019: mai

    deux mosaïques de roses:

    Rétro 2019: mai

     

    Rétro 2019: mai

     deux bricolages de Pierre:

    la serre

    Rétro 2019: mai

     

     

    Rétro 2019: mai

     

     

    et la couveuse à salades

    Rétro 2019: mai

    un nouveau massif: le massif de Nell

    Rétro 2019: mai

    ***

    quelques derniers clichés...

    Rétro 2019: maiRétro 2019: maiRétro 2019: mai

    Rétro 2019: maiRétro 2019: maiRétro 2019: mai

    et puis le pourquoi du comment: Moutig couve les graines du fenouil, sûrement pour ça qu'il est si précoce ;-)

    Rétro 2019: mai

    A bientôt!

     

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 15 Février à 06:55

    C'est vraiment très agréable de te suivre en mai, c'est vrai que les tempêtes n'en finissent pas et c'est bien embêtant pour faire le jardinage !!

    2
    Samedi 15 Février à 08:53
    catherine

    oui ce n'est pas encore ce WE que nous pourrons aller tailler les rosiers, sauf si on aime le crachin et le gros vent!

    nonobstant, il y a réellement en mai cette lumière qui fait du bien aux yeux et au moral!

    tes superbes rosiers et leurs compagnes refleuriront bientôt, bientôt!

    grosses bises Nathalie, bon samedi

    et un câlin à Moutig smile

    est ce que tu utilises déjà ta jolie serre?

    3
    Samedi 15 Février à 09:38

    Coucou Nathalie  , 

    C'est joli  et agréable de revoir  Mai  ,  la douceur des tons pastels .

    Allez courage  Nathalie, le printemps approche tous les jours de plus en plus .

    Bisous  

    Marie

    4
    Carole Tahar
    Samedi 15 Février à 13:58

    Bonjour Nathalie!

    Un chat qui couve...y a qu' à Brest que c' est possible,

    et une... couveuse à salades, je vous le donne en mille, c' est à Brest qu 'on voit ça!

    Même cette si belle lumière, y a qu' à Brest qu' on la trouve, et... un peu autour quand-même,

    car si les  Bretons affichent des mines aussi joyeuses et vivantes, c' est bien la lumière qui en est l' artisane!

     D' un nuage à un autre, d' un ciel gris-bleuté à un ciel bleu-grisé, d' une colère tempétueuse aux rivages d' argent,

    la lumière joue avec les contrastes pour en montrer toute sa richesse.

    Toutefois, encore faut-il savoir l' apprivoiser, devenir son amie, lui ouvrir grand le coeur du jardin,

    en quelque sorte...lui offrir le gîte et les couverts, car la belle est exigeante et gourmande!

    A deux doigts de distribuer quelques étoiles bien méritées,

    comme celles qui font pétiller  les yeux de la jardinière...de Brest qui  s' en sentirait presque "rosir" de bonheur,

    elle en remercierait toute son équipe: son bras droit, quelques poilus en couvade,

    des poules bavardes, des rosiers prolifères et des vivaces élégantes,

    la lumière passe ainsi d' un massif à un autre, se délecte, goûte un peu à tout mais toujours avec  délicatesse.

    Repue, au soir venant, la lumière baissera doucement,

    mais promesse est faite à la jardinière de revenir au prochain printemps.

    Des bises Nathalie!

    Carole.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    5
    Elmo
    Samedi 15 Février à 18:50
    Elmo

    Des vues larges de ton jardin s'est pas souvent ...et on voit des massifs bien fournis et harmonieux en couleurs. Bravo

    As tu reçu mon colis ? Bon dimanche

    6
    Samedi 15 Février à 18:58
    Magnifiques tes photos sous la luminosité du mois de mai. Tu as raison, elle manque la lumière.. .
    Ton erable est magnifique, puis avec la clématite quelle scène ! En fait tu sais réussir les associations et cela n est pas donné à tout le monde, tes photos le montrent.
    Des graines baladeurs, pourvu qu' elles le soient, des petites surprises inattendues !
    J espère que la tempête ne fera pas de dégâts, ici elle n est pas encore arrivee
    Bonne soirée
    7
    Samedi 15 Février à 20:28
    Nous on a pas de tempête mais c'est de retour très sec! Pas d'eau depuis plus d'un mois, j''ai du arroser sauf que mes tonneaux du bas sont vides... Aujourd'hui on se serait cru en été, il a fait chaud et un ciel bleu d'été! Alors que ce matin tout était bien gelé, et l'après midi 18°C, ce temps est fou... J'espère que tu retrouvera tes petites scènes que tu aimes tant en mai. Peut-être des nouvelles. J'aime beaucoup la photo avec la pivoine bien droite et la digitale. Bonne soirée, bises
    8
    Dimanche 16 Février à 14:15

    Ha c'est sur que la lumière manque :/

    Merci d'avoir fait l'exercice de retrouver tout les noms de nos "bienfaiteurs" depuis novembre, je me posais justement là question ;)

    J'avais oublié que le massif Estelle était si récent, je lui donnais déjà un an de plus ! C'est que ça doit bien pousser ;)

    Bises Nathalie, et courage, le vent finira bien par s'arrêter, il le faut !!!

    9
    Dimanche 16 Février à 20:56

    Moi aussi, je manque de lumière ! 

    Vite que le printemps s'affirme et que le soleil brille, reléguant ces journées grises aux oubliettes ! 

    Joli mois de mai... J'adore ! 

    PS Une petite scène est une saynète (je n'en savais rien, je l'ai appris dans une dictée, il y a bien longtemps). C'est bizarre, non? 

    10
    Hier à 15:55

    Ouhlala, que de floraisons!! Ces roses!! Quelles merveilles.

    Moutig a peut être envie de couver? Tant mieux si ça plait à tes petites graines...sinon, elle ne le ferait pas, c'est sûr ;-) ;-)

    La tempête nous a privé d'électricité hier soir, tant pis pour le navet à la télé, tant mieux pour la partie d'Uno à la lueur des bougies...Un vrai défi quant il faut reconnaître la couleur des cartes :-)

    Bisous, Véro.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :