• contes et histoires

    Ne vous avais-je pas promis l'histoire de Minoz? je tiens toujours mes promesses, aussi je vais vous la conter aujourd'hui.

    Nous sommes le 1er septembre 2007. La veille, nous avons fait la fête pour l'anniversaire de ma soeur, Claire et nous avons dormi sur place.

    Léna et Juliette, nos filles respectives s'amusent dans le jardin, elles ont 8 ans et sont très complices.

    Alors que nous prenons le petit- dej sur la terrasse, il fait beau ;-) les voilà qui arrivent en courant bien excitées.

    "Maman, regarde, un chaton, il est tout seul, il va mourir!" Léna a toujours eu le don de dramatiser les situations pour arriver à ses fins.

    Bref, elle me met entre les mains une toute petite boule de poils dont je sens à peine le poids.

    La voici avec ma soeur

    contes et histoires

     

    et dans la main de Pierre, encore plus minuscule

    contes et histoires

    contes et histoires

    bien sûr, je pose les questions d'usage: sa maman? non pas de maman

    il est tout seul si on le laisse, il ne va pas s'en sortir!

    le problème, c'est qu'à la maison nous avons un chien que le mot "chat" rend hystérique!

    Je ne peux pas être indifférente à la survie de ce petit être, on l'adopte, on verra bien.

    Je lui donne du lait de vache, j'apprendrai plus tard que c'est une erreur, il est bien trop riche pour un chaton!

    Je lui hache un peu de viande, il se rue dessus affamé

    contes et histoires

    contes et histoirescontes et histoires

     

    contes et histoirescontes et histoires

    Je le pèse: 280 gr! j'ai peu d'espoir, il est bien trop petit... mais une grande envie de vivre!

    Et notre chienne, Miss, comment va-t-elle réagir?

    contre toute attente, Miss va prendre ce chaton en affection! il grimpe sur son dos cherchant la chaleur de la laine de notre caniche

    et celle-ci ne bouge pas tant que le chaton dort ainsi sur elle! je n'ai pas de photos de ces moments mais d'autres clichés de leur connivence

    contes et histoirescontes et histoires

    contes et histoirescontes et histoires

    les mois passent, le chaton survit

    contes et histoires

    Léna voulait l'appeler Minoes, entendu dans un film qu'elle avait adoré

    d'accord mais en version mi-française, mi-bretonne: MINOZ (noz: la nuit en breton)

    Vous la connaissez Minoz, elle me sert de guide lors de mes visites au jardin

    contes et histoirescontes et histoires

     

     

     

     

    Minoz et Elis s'entendent bien, un moment de confiance assez rare

    contes et histoirescontes et histoires

     

    et puis là, au moment où j'écris son histoire, elle est près de moi dans son couffin posé sur l'imprimante :-)

    contes et histoires

    A bientôt!

    Une pensée pour Coco  qui vient de perdre un de ses compagnons à quatre pattes,

    Rox, un copain de 18 ans.

    On est tous avec toi, Coco, on t'embrasse très fort

    http://corinne45.over-blog.com/-95#comments

     

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 24 Mars à 04:20

    jolie histoire , et joli chat .

      • Dimanche 25 Mars à 08:59

        Bonjour ma petite Claude, j'espère que tu vas bien! je passe de temps en temps sur ton blog voir si le printemps arrive par chez toi... ;-)

        Bon dimanche, avec un peu de soleil pour qu'on puisse mettre le nez dehors et faire le tour du jardin :-) bises Claudinette

         

    2
    Samedi 24 Mars à 05:44

    merci pour ce doux moment qui me fait rêver aussi

    il est bien noz chez vous c'est une très bel histoire

      • Dimanche 25 Mars à 09:03

        Coucou Nanie, je connais ton amour pour les animaux, je ne suis pas étonnée que l'histoire de Minoz te plaise :-) elle va avoir 11ans cette année et se porte comme un charme!

        Bon dimanche avec un peu de soleil, bises

    3
    Samedi 24 Mars à 07:50

    Vous avez fait une très bonne action ce jour là ! Bon week end !

      • Dimanche 25 Mars à 09:05

        Je n'ai pas beaucoup réfléchi ce jour-là, c'est le coeur qui a parlé et je ne l'ai jamais regretté :-)

        Bon week-end à toi aussi! bises Laurence

    4
    Samedi 24 Mars à 08:12

    C'est beau. C'est de cette façon que ma minette est arrivée chez nous , elle a maintenant 15 ans . C'est un joli partage . doux week end

       Une Rose m'a dit.   01-rue-des-troenes.over-blog.com. 

      • Dimanche 25 Mars à 09:12

        Peut-être nous raconteras-tu l'histoire de ta minette, Thérèse! Ces sauvetages sont des histoires de coeur passionnantes :-)

        Bon week-end, à toi aussi, bises

    5
    Samedi 24 Mars à 09:03
    Mademoizellezou

    Jolie histoire qui se termine bien, heureusement....Ta minette a trouvé une bonne maison, elle était si petite quand tu l'as trouvée!

    Bon weekend, bisous!

      • Dimanche 25 Mars à 09:20

        Cela me tenait à coeur de vous raconter une histoire qui se termine bien :-) elle revient de loin Minoz, l'instinct de survie était très fort dans ces quelques grammes maintenant elle pèse 4 bons kgs ;-)

        bon dimanche, bisous Véro

    6
    Samedi 24 Mars à 10:33
    Estelle

    Oh là là, trop craquant. Je les adore ces bestioles ^^  

      • Dimanche 25 Mars à 09:27

        Il n'y a que ceux qui n'ont jamais eu de chat qui osent affirmer qu'ils sont indifférents à leurs maîtres! C'est archi faux, ils sont des condensés de tendresse, de câlins et de ron-rons  qui nous apaisent :-)

        Bon dimanche ma Tite Etoile Francilienne, bisous

    7
    Carole Tahar
    Samedi 24 Mars à 11:14

    Bonjour Nathalie! Si Andersen pouvait se douter que ses contes rejoindraient un jour les terres Bretonnes, que d'autres écriraient des suites toutes aussi émouvantes ! Les belles histoires voyagent au fil du vent , un peu comme ces Bulgares la semaine passée, quand des cigognes prises par les températures glaciales sur leur chemin de migration, se sont retrouvées les ailes congelées et prises au piège d'un hiver facétieux;  pas très riches ces paysans, on le sait, mais ils ont recueilli une quarantaine de cigognes dans ...leur petite pièce à vivre, près d'un poêle, ils sont partis acheté du poisson, et ont déclenché une chaîne de solidarité pour sauver ces cigognes. C'est à Zaritsa, nord-est de la Bulgarie q'u Andersen avait aussi des contes à semer!  Dans ce "petit jardin sur la terre", il se passe de belles choses, sans doute l'esprit jardinière qu'on retrouve au fil de la Toile Verte! Merci pour toutes les Minoz des jardins et merci aux enfants qui prennent part à ces belles histoires!

    Bises Nathalie!

    Carole.

      • Dimanche 25 Mars à 09:54

        Bonjour Carole, merci pour cette jolie histoire des cigognes que je ne connaissais pas!  Pierre me dit qu'il l'a lue et vu des images où on les découvre sur un lit à se reposer :-)

        Nous avons besoin de ce genre de bouffée d'émotions heureuses pour contrer la terreur de ces derniers jours... Andersen l'avait sûrement compris à son époque en écrivant ses contes que je dévorais petite fille!

        Restons à l'affût de ces anecdotes qui ne font pas la une des journaux mais qui nous réconcilient avec l'humain, doté d'un coeur gros comme ça quelquefois...

        Bon dimanche, bises douce Carole smile

      • Dimanche 25 Mars à 19:45

        Coucou Carole, ce matin, je me suis rendue à un vide-grenier et tu vas trouver cela bien extraordinaire: j'ai retrouvé le livre des contes d'Andersen, la même version que j'avais quand j'étais petite fille!

        Ce serait pas comme un petit miracle?

    8
    manickqb
    Samedi 24 Mars à 16:21

    Belle histoire que celle de Minoz, la joie chatte que j'avais repérée sur tes photos,  et belle histoire d'amitié et de tolérance avec tes autres amis .

    Tu avais aimé le nom de mon "Bagadou", son histoire ressemble à celle de Minoz au si joli nom: nous vivons le long d'un chemin piétonnier qu'empruntent les enfants de ll'école voisine pour aller à la bibliothèque.Il y a 2

    ans une 

    classe  en revenait, et de la fenêtre de son bureau, mon mari les a vus suivis par un minuscule chaton. Moi en bas dans la cuisine, j'ai remarqué un petit enfant (6-7 ans)penché sur la balustrade du jardin et maintenu

    par deux copains de chaque côté de sa parka.il a déposé le chaton dans le jardin..la classe a poursuivi son chemin (la traversée d'une route principale),le chaton hurlait tellement que je l'entendais à travers les

    double-vitrages. Nous nous sommes précipités, l'avons nourri,comme toi, l'avons emmené chez le vétérinaire,il n'était pas pucé. nous avons surveillé les annonces...rien. il n'avait pas encore toutes ses dents. 2 mois peut-être..

    Il est devenu notre "Bagadou",nom choisi pour

    sa sonorité, un chat noir et blanc aussi calin que ta Minoz ! hélas, il n'a pas été bien accueilli par Puck,notre chat âgé de 11 ans et qui ne jouait pas, alors nous supportons parfois les matches de catch !! mais nous les aimons tant

    ,nos petits compagnons !! bon w-e pas super !

    marie-annick

      • Dimanche 25 Mars à 20:05

        Merci Marie-Annick d'avoir pris le temps de me raconter l'histoire de Bagadou, une bien belle histoire qui fait chaud au coeur :-)

        Ici aussi, les chats se piffent dessus mais pas de bagarre! au fait, tu ne le sais peut-être pas mais j'ai 4 chats ;-) 3 minettes et 1 matou! j'ai craqué sur 2 chatons quand il y avait des portées à la maison,

        maintenant tout le monde est stérilisé!

        Chacun a son caractère, je les aime tous pour ce qu'ils sont et  les petits bonheurs quotidiens qu'ils apportent à ma famille.

        Cet après-midi, le temps s'est bien amélioré, j'ai pu commencer à planter les petits arbustes dans le nouveau massif, quel plaisir de retrouver le jardinage même si certains muscles sont un peu endoloris,

        ça passera ;-)

        Bonne soirée Marie-Annick, à bientôt, bises de Brest

    9
    Dimanche 25 Mars à 15:07
    catherine

    c'est un joli conte en effet, ta Minoz est craquante!

    ici aussi nous avons recueilli deux chattes, nés dans le jardin, mi-sauvages, mi-câlines..une a été opérée de son oeil, un vilain virus l'avait endommagé.

    le reste de la famille dort dans le jardin, je les nourris activement pour qu'ils épargnent les oiseaux..mais ils ramènent des souris sur la terrasse..

    j'ai eu de nombreux chats dans ma vie, et toujours recueilli comme chez toi, abandonnés dans la rue..

    nous amis des chats avons tous une belle histoire à raconter

    grosses bises Nathalie!

      • Dimanche 25 Mars à 20:38

        Ah Catherine, ça me fait plaisir que tu sois passée lire l'histoire de Minoz car elle t'était destinée! je voulais te montrer que mes histoires peuvent avoir des fins heureuses :-)

        Tu as un grand coeur, Catherine, comme toutes nos amies jardinières qui ont laissé ces messages pour nous raconter leur rencontre avec leurs chats.

        Je me rends compte que j'ai beaucoup écrit le mot "coeur" dans mes réponses mais il s'agit bien de cela, de cet amour qu'on leur porte à nos petits félins sarcastic

        J'espère que tu as eu du beau temps dans le Morbihan, ici l'après-midi était belle (j'aime bien la version féminine d'après-midi ;-) ) un temps pour jardiner happy

        Bonne soirée, grosses bises Catherine!

    10
    Dimanche 25 Mars à 18:55

    Minoz est trop mignon et, si l'histoire n'a pas très bien commencé pour lui, il s'en tire plutôt très bien !

    Bon dimanche,

    Aude.

      • Dimanche 25 Mars à 20:54

        Coucou Aude, Minoz est une chatte ;-) elle a été une mère exemplaire quand elle a eu des portées avant que je la fasse stériliser. Elle était tellement dévouée quand elle avait des chatons qu'elle s'occupait aussi de ceux de sa fille, une siamoise moins maternelle. Je l'ai vue plusieurs fois allaiter les petits de sa fille, souvent absente, c'était incroyable!

        J'espère que tes chats ont trouvé leur repère dans leur nouvel environnement, ils s'adaptent à beaucoup de situations, je ne me fais pas de souci pour eux :-)

        Porte-toi bien, bonne soirée, bises Aude!

         

      • Jeudi 29 Mars à 17:44

        Charlie cherchait des cachettes et j'ai dû intervertir mes placards car il aimait mes piles de linge de maison pour s'y installer. J'ai mis à la place les valises et autres boîtes, c'est plus hygiénique.

        Quant à Sasha, il nous a fait quelques caprices: pipi sur la couette en cadeau...

        Thelma s'en moque je crois, mais elle est beaucoup plus câline depuis sa stérilisation.

        Aude.

         

    11
    Carole Tahar
    Dimanche 25 Mars à 20:02

    Oui, Nathalie, petit miracle, jolie coïncidence, c'est l'effet Minoz, Miss, Elis  et cigognes! On sait bien que ces dernières sont messagères de jolies histoires et présages!

    Belle fin de dimanche!

    Carole.

      • Dimanche 25 Mars à 21:02

        Que d'émouvants messages j'ai reçus avec ce billet :-)

        merci Carole d'y avoir apporté ta note poétique

        Bonne soirée à toi aussi!

    12
    Mamina
    Lundi 26 Mars à 17:11

    Bonsoir Nathalie,

    Quelle belle histoire ! Bravo.

    J'ai beaucoup aimé les élans du cœur des filles et ceux des mamans et ce nom si bien choisi.

    Les soins qu tu lui as prodigués et l'accueil chaleureux de toute la famille sont arrivés à point pour qui'il grandisse en plein bonheur.

    Félicitations pour les belles années de complicité de Minoz et sa douce maîtresse !

    Amitiés. Mamina

     

      • Lundi 26 Mars à 20:04

        Merci Mamina :-) c'est avec Minoz que j'ai appris qu'il ne fallait pas donner du lait de vache aux chatons! une pensée pour le petit Tango...

        Minoz mène une belle vie chez nous, elle est si douce sarcastic on ne peut que l'aimer.

        belle soirée, bises Amie Mamina !

    13
    Lundi 26 Mars à 21:41

    Coucou Nathalie ,

    Toi aussi tu es une belle personne , toujours présente pour les humains et pour nos amis à quatre pattes ou meme deux !

    Combien de petits chatons ne survivent pas en ayant pas eu la chance de croiser la route de ses anges gardiens sarcastic

    C'est une belle histoire pleine d'amour comme je les aime meme si aujourd'hui je suis un peu triste d'avoir perdu mon compagnon frown Merci d'avoir eu une pensée pour lui en écrivant ton billet , c'est très touchant ...

    J'ai souvent entendu dire que les femelles caniches étaient des mères extraordinaires , pretent à prendre sous leurs ailes pattes , chaque petits etres en détresse ....

    Merci pour ce billet qui m'a fait du bien malgré mon chagrin ...

    Je te souhaite une belle soirée et caresses à tes félins .

     

      • Mardi 27 Mars à 06:43

        Coucou Coco,

        La 1ère fois que tu es venue sur mon blog, tu m'as assuré que les blogueuses étaient très sympas et tu avais raison :-)

        Avant de venir ici, je suis passée sur ton blog et j'y ai lu des messages de réconfort qui vont t'aider à surmonter l'absence de Rox, de bien belles amitiés qui réchauffent le coeur sarcastic

        Miss, notre caniche n'a jamais pu avoir de petits, une opération nécessaire suite à une infection l'a rendu stérile. Ce chat minuscule lui a redonné du peps et nous l'a trouvions bien plus joyeuse

        à s'occuper de ce petit être en détresse comme tu dis.

        C'est le bien le genre de billet qui qui te touche, Coco, je m'étonnais de ton silence... Hier matin, j'ai compris pourquoi. J'étais très émue de lire votre histoire, à Rox et toi, le genre d'histoire qui me bouleverse.

        Mes pensées affectueuses pour t'accompagner dans cette nouvelle journée, je t'embrasse bien fort Corinne

         

         

    14
    Jeudi 29 Mars à 08:15
    Sylvaine

    Oh ! J'avais zappé ton article !

    Quelle charmante histoire ! Cela me rappelle notre chat Crocus que j'avais trouvé seul à trois semaines, nourri au biberon et qui était devenu un fort bon chat.

    Bonne journée

      • Jeudi 29 Mars à 16:21

        On ne peut pas être partout ;-) Merci d'avoir pris le temps de nous raconter cette jolie histoire :-) Minoz est aussi une bien gentille chatte malgré qu'elle n'ait pas eu toute l'éducation de sa mère!

        Bonne après-midi!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :