• A Brest même, St Malo en plein coeur

    Le dernier jour des vacances, Pierre, Léna et moi sommes allés faire un tour à Brest, du côté de Recouvrance.

    Dans ce quartier, vous y trouverez Les Capucins, un pôle culturel assez exceptionnel, édifié sur des anciens ateliers de l'Arsenal,

    eux-même ayant été réhabilités à la suite d'un couvent, où vivaient des moines Capucins jusqu'après la révolution ( 1791)

     

    Vue cavalière de Brest au XVIIIe siècle, le numéro 12 représente Les Capucins.

    Aujourd'hui

    ****

    Des Capucins, vous pourrez prendre le téléphérique

    ****

    et vous surplomberez les deux rives de la Penfeld reliées par le pont de Recouvrance.

    ****

    le château de Brest

    ****

                                        la tour Tanguy                                                                                 

     

     

                                                                                                                                                                                                                                                                                                     l'ancienne prison de Pontaniou

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ****

    Je n'étais pas venue que pour les hauts lieux touristiques de Brest mais aussi pour elle...

    la rue St Malo, la plus vieille rue de Brest. On y descend par un long escalier

    et tout de suite, arrivés en bas, on tombe sur ... les toilettes! ^^

    et puis, elle apparait, singulière fenêtre sur un autre temps

    On y croise des chats, c'est leur royaume

    des artistes fréquentent aussi les lieux

    des fleurs, beaucoup!

     

    et derrière les maisons, pour beaucoup en ruines, des cours? des jardins? que n'ai-je trouvé un guide pour me raconter ces chambres vertes et ces passages!

                                                                                                       kezako?                                                                                                                bon, il y a un peu de bazar mais quand même...

     

    j'y ai trouvé des pensées auxquelles j'adhère complètement

                                           

                             un musée: celui de la rue st Malo                                                         et une crêperie, malheureusement fermée le lundi! zut, j'aurais bien mangé une crêpe ici!

     Waouh, génial!

     

     

     

     

     

     des concerts animent la rue durant l'été: les beaux dimanches. Ah mince, on est lundi ;-)

    Léna, qui a l'oeil partout, trouve un jeu poétique

    c'est joli Léna :-)

    nous arrivons à la fin de la balade! des fresques rendent hommage à cette rue insolite

     

     

     

     vous en voulez encore? alors quelques photos glanées au fil de la promenade

     

    Je laisse à Arnaud le soin de conclure

    A bientôt!

    (ah ben oui, il a fallu remonter l'escalier après tongue)

     

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 13 Novembre à 07:50

    j'ai beaucoup aimé cette visite

    merci de me faire voyager grâce à ton blog 

      • Mardi 13 Novembre à 13:47

        Chouette Nanie :-) Brest recèle de petits trésors, ravie que ce reportage te plaise!

        Bonne journée!

    2
    Mardi 13 Novembre à 08:12
    catherine

    je note précieusement cette visite, merci d'avoir partagé la découverte de cette rue si originale..yes

    j'irai m'y promener un de ces jours..

    bonne semaine Nathalie, bises

      • Mardi 13 Novembre à 13:51

        J'espérais que tu ne la connaisses pas... pour mieux te la faire découvrir ;-)

        Je te conseillerai une visite à la fin du printemps, la dame qui s'occupe des fleurs aura eu le temps de préparer ses jardinières!

        Il y a des anecdotes sur la rue St Malo, tu nous feras peut-être un reportage plus fouillé :-) hélas, je n'ai pas le temps de peaufiner!

        Bonne semaine et grosses bises Catherine!

    3
    Mardi 13 Novembre à 08:33

    Saint Malo, une ville pleine de surprise

    j'aime beaucoup me promener sur la jetée, aller faire un tour du côté du fort, m'enfoncer dans les ruelles pleines de surprises et voir les grains arrivés là bas de l'autre côté de la baie ne laissant que quelques minutes au promeneur pour se protéger de la pluie qui tombe avec force, une image de la Bretagne vivifiante et belle telle que je l'aime

    Merci pour cette ballade divertissante

    Passe une belle semaine

    des bisous

     

      • Mardi 13 Novembre à 13:57

        Coucou Chris,

        j'ai l'impression de t'avoir pris au saut du lit! Il ne s'agit pas de la ville de St Malo mais de la rue St Malo à Brest même ;-)

        Mais moi aussi j'adore la ville de St Malo, avec ses vieilles ruelles et les remparts :-)

        Bonne journée Chris! gros bisous

    4
    Mardi 13 Novembre à 08:37

    C'est merveilleux ce coin de verdure en pleine ville. Il a un charme fou et donne vraiment envie d'explorer. Merci pour cette découverte. Bisous et bonne journée ensoleillée.

      • Mardi 13 Novembre à 14:03

        J'ai eu beaucoup de plaisir à explorer la face cachée de la rue, un dédale de chambres, de passages et de chemins surplombant le tout. Passionnant!

        Si un jour tu passes à Brest, je crois que tu ne la rateras pas :-)

        Bonne journée! Bisous Judith

    5
    Mardi 13 Novembre à 08:52

    Quelle surprise, j'ai suivi le chemin avec toi ne sachant pas trop où tu voulais en venir (aux WC ^^?)  je ne m'attendais pas à une telle découverte!, tu nous fais sortir des sentiers battus. Merci de ce partage.

    Je te souhaite une agréable journée Nathalie.

      • Mardi 13 Novembre à 14:15

        Hihihi, oui c'est bien ça ;-) Au moins, j'ai su tout de suite où se trouvait "le p'tit coin"!

        Je suis bien contente que la découverte de cette rue t'ait créé une bonne surprise, Recouvrance est un quartier que j'aime beaucoup à Brest!

        Bonne journée! Bises Lalla

    6
    Mardi 13 Novembre à 08:58

    C'est génial cette découverte! Toutes ces plantes qui poussent au milieu de la pierre, j'adore! J'aurais bien aimé me perdre aussi au milieu de ce dédale, avec une petite crêpe à la fin...pas de pot c'est lundi ;-)!

    Merci pour ce très joli partage, un jour peut être....

    Bisous et bonne journée, Véro

      • Mardi 13 Novembre à 14:28

        J'ai adoré aussi les végétaux dans les pierres, ils créent une ambiance très particulière... comme dans les films d'aventures , un peu exotique finalement!

        Oui, un jour peut-être tu viendras respirer l'air salin de Brest et te faire une ventrée de bonnes crêpes... un dimanche!

        Bonne journée! Bisous Véro

         

    7
    Mardi 13 Novembre à 09:37

    Bingo ! Justement je venais il y a peu de dire à ma belle-soeur qu'il fallait absolument que j'aille voir ces fameux Capucins et surtout cette tite rue là !! Tu renforces cette envie Nathalie. Vite mon agenda ! En te souhaitant une otute belle journée.

      • Mardi 13 Novembre à 14:38

        Je suis celle qui tombe à pic, alors Maryline wink2! Les Capucins ont une bibliothèque phénoménal! Ce bâtiment est immense, il y a même une grande salle où les jeunes (et les moins jeunes ;-)) peuvent faire du roller! Il y avait ce jour-là une exposition sur les peuples, très intéressante. La rue St Malo est juste à côté, ça va vous faire une belle virée à toutes les deux! Choisis un jour ensoleillé, tu profiteras encore mieux de la balade et un jour vers la fin du printemps pour que la rue soit toute fleurie :-)

        Bonne journée! Bisous Maryline

    8
    Estelle
    Mardi 13 Novembre à 11:18
    Estelle

    Oh ! Extra ! Je n'avais jamais entendu parler de ce lieu dis donc. C'est vraiment chouette. Il faudrait faire partout des endroits comme ça yes

      • Mardi 13 Novembre à 14:53

        Dans la journée, c'est calme mais le soir, les noctambules s'y retrouvent!

        Il y règne une ambiance "bon enfant" sans doute due aux créations des artistes qui restent là, comme celle des toilettes ;-)

        Tu as des coins repos sur toute la rue, c'est très convivial!

        On s'y sent libre, bien, heureux d'être là!  un endroit à part, loin de la furie du monde...

        Bisous Estelle

         

         

    9
    Mardi 13 Novembre à 13:02

    Bonjour Nathalie  

    Tu as été à Brest Même !  Ha c'est bien .

    j'ai voulu y aller en octobre  et puis  c'était jour de tempête  donc  ... voilà ce sera pour une autre fois  .

    Je n'ai pas pris le téléphérique  encore depuis qu'il est en fonction  .pas besoin d'aller loin pour être dépaysé   , les petits jardins sur les trottoirs ,ds les anciennes ruelles de Brest ,  le coin des artistes  nous font plonger vers un autre temps   et remonter l''histoire  .

    Près du château ,,de la Tour Tanguy  il y a le petit jardin d'acclimatation  , le connais tu  ?  A faire  plus au printemps évidemment  .

     

    Merci pour cette balade  

    Bisous 

    Marie 

      • Mardi 13 Novembre à 15:04

        Coucou Marie,

        Hihihi, oui oui, à Brest même! Je n'y vais pas souvent! plutôt en périphérie...

        C'est sympa la balade en téléphérique, c'était une première pour moi! idem pour la visite des Capucins et la rue St Malo! J'ai mis le paquet le dernier jour des vacances ;-)

        Je te donnerai le même conseil, à s'y promener un jour de printemps et non, je ne connais pas ce petit jardin! Haha, je vais pouvoir retourner à Brest pour y découvrir encore un truc sympa!

        Merci pour le tuyau smile

        Bisous Marie

    10
    Carole Tahar
    Mardi 13 Novembre à 15:03

    Bonjour Nathalie! La rue St Malo à Brest...quelle découverte! En curieuse que je suis, j' ai questionné Mr Google et en réponse, il me dit, entre autre, que cette rue épargnée par les bombardements, fût aussi une rue des "petites vertus", puis remise des clefs de cette étrange rue un peu indomptable à une association...et son histoire visiblement ne s' arrête pas là! 

      Question, Nathalie: quand tu traverses des lieux aussi incroyables que cette rue et ce quartier, à Brest ou ailleurs, tu n' as pas l 'impression d' y être déjà passée tant tu t' y sens bien, comme si tout ce charme si populaire et vivant qui est là à portée des yeux n' avait pas bougé. La nature qui se perd ailleurs est ici toujours présente et vivante, un peu comme ces chats et leur paisible silhouette , baromètres incontestables de la "bonne santé" d' un endroit, d'une maison, d'une rue.

    Il y a les artistes aussi, qui de tout temps,  vivent et s' inspirent de tels lieux. Dans cette visite insolite que tu nous proposes, tout est dit  sur ce morceau d'ardoise: "la rue St Malo palpite comme une artère du coeur de Brest". J' ai traversé des rues comme ça dans d'autres villes, plus ou moins grandes,  et à chaque fois, j'ai  eu l'impression d' y reconnaître quelque chose qui émeut, qui prête à question;  si c'était ça la vraie vie, si de "descendre" les marches d' un escalier nous permettait de retrouver l' âme d' une ville, d' un village, d' un quartier. C'est pas grand chose au fond d' écrire le sens du bonheur sur des murs, sur des galets, ou de peindre une barrière en rouge, laisser la mousse s' inviter entre les pavés et d' encourager la nature à vivre libre. Tellement évident!

    Mais...certains jardins ne ressembleraient -t-ils pas un peu à toutes ces rues si vivantes et joyeuses? Je crois que...mais si!!! il y en a plein des jardins de dingos du vrai, du naturel, du p'ti bonheur!

    Des bises !

    Carole.

      • Mardi 13 Novembre à 19:35

        Bonjour Carole,

        je suis heureuse que tu aies cherché à en savoir plus sur ce quartier hors du temps :-)

        Je me suis sentie le coeur léger pendant la balade! tu as raison, il ne nous en faut pas tant que ça pour nous sentir libre et avoir l'envie d'être nous-mêmes.

        Ce quartier a une belle âme, elle est palpable même par le biais de quelques photos... l'enthousiasme qu'il a suscité est tellement sincère smile

        Bonne soirée Carole!

        Bises du pays de Brest!

         

    11
    Mardi 13 Novembre à 15:31

    Wow, ça a tellement changé... et rien n'a changé. Brest reste Brest, son âme, son charme étrange, ses pentes et ses couleurs. Pourtant il y souffle un vent de nouveauté.

    Merci infiniment pour cette balade. Tu sais, mes parents y habitent encore, dans le quartier du Merle Blanc (qui ressemble à Recouvrance par son côté...pentu et préservé). Pourtant je n'y ai pas mis les pieds depuis plusieurs années.

    Tu me donnes envie de programmer un voyage cette année. Vraiment. Alors merci, merci encore, car Brest et moi étions - et sommes parfois encore - un peu fâchés.

    Toutes mes amitiés,

    Geontran.

      • Mardi 13 Novembre à 18:50
        « T'ai-je parlé d'une colline qui est à Brest, devant la mer ?
        D'abord, on franchit les remparts Par la porte de l'Orient.
        On découvre ensuite un chemin qui n'a pas d'arbres, et qui tourne;
         un chemin tout simple, tout nu, mais mystérieux comme un signe.
        Il fait un coude vers la droite. Puis nous sommes où je t'ai dit.
        Je venais m'y asseoir à la fin des journées sur un bout de rocher herbeux.
        Derrière moi de petites maisons battaient comme des coeurs ».
         
        « La colline aux portes de Brest », tiré de l'ouvrage  de Jules Romains « Le Voyage des amants », publié en 1920


        Voici un extrait d'un poème de Jules Romains sur ton quartier du Merle Blanc que je ne connais pas...encore!
        j'ai fait quelques recherches, il mérite le détour à ce que j'en ai lu.
         
        Je te vois bouleversé par cette balade brestoise, j'ai juste envie de te dire: reviens à Brest, panse tes blessures et repart apaisé, Geontran.
         
        Mes amitiés
         
         
         
         
    12
    Mardi 13 Novembre à 18:06

    Ca c'est une rue ...

    Un jour je retournerai à Brest, je l'ai loupé

    Excellente soirée

      • Mercredi 14 Novembre à 07:24

        Une rue qui a une âme et qui te prend le coeur dès que tu foules le pavé :-)

        Oui, reviens à Brest, Asht et va déambuler dans cette rue, tu y trouveras une paix qui fait du bien.

        Bonne journée!

    13
    Mardi 13 Novembre à 18:57

    Coucou Nathalie ,

    Wouah , quelle balade insolite !!

    Un écrin de verdure en pleine ville , et quelle originalité !

    C'est génial , des plantes qui poussent là , des objets que l'on dépose et dont personne ne touche , des chats qui trouvent un coin de replie et de tranquillité et le promeneur qui déambule à sa guise .....sarcastic

    Merci pour ce bon moment et je file voir M Google pour m'y plonger encore ++++

    Bises et bonne soirée

      • Mercredi 14 Novembre à 07:35

        Coucou Coco,

        tiens, je n'y avais pas pensé que l'on aurait pu prendre des objets, c'est vrai qu'il y avait de jolies cages ;-)

        Tu es tellement bien dans cette rue que peut-être personne ne songe à la dépouiller de quoi que ce soit pour ne pas briser l'harmonie.

        Peut-être que ce reportage mérite une deuxième partie, où je pourrais présenter les protagonistes qui font vivre cet endroit intemporel.

        Tu auras sans doute trouvé de nombreuses anecdotes, la dame qui s'occupe des chats et des plantes a déjà fait la une du journal local.

        Ca me fait rudement plaisir que tu cherches à en savoir plus smile!

        Bisous Coco

    14
    Mardi 13 Novembre à 19:50

    Brest, nous y sommes allés il y a bien longtemps, on passait une semaine de vacances à Plougonvelin ... Et entre deux gouttes (bouh le cliché

      • Mercredi 14 Novembre à 07:50

        Ah! tu me parles du merveilleux temps brestois et après tu veux jouer à saute-mouton, d'accord Nathalie ;-)

    15
    Mardi 13 Novembre à 19:51

    Coucou Nathalie, on est allé aux Capucins se promener. J'étais pas fière dans le téléphérique :-( mais j'ai survécu!  La rue de Saint Malo a l'air très sympa! Je n'y suis jamais allée. Voilà une bonne idée de promenade! Merci pour le partage!

    Au fait, tes projets dans ton massif, devant la maison, sont très prometteurs!  Biz 

      • Mercredi 14 Novembre à 08:33

        Coucou Laurence,

        si tu es allée aux Capucins, la rue St Malo est juste à côté! Une jolie balade à faire au printemps, pour les fleurs :-)

        Ah, tu as le vertige! je me suis régalée dans le téléphérique, une vue imprenable sur Recouvrance, waouh! à refaire! (j'ai plus de mal avec les échelles wink2)

        Merci pour ton retour sur les nouveautés du jardin! Pierre a installé une des arches, ça change complètement la perspective, ça me plaît énormément!

        Tu viendras voir ça au printemps smile

        Bonne journée Laurence! Bises

    16
    Mardi 13 Novembre à 19:58

    Re coucou ... je pense que mon commentaire a été coupé après un petit smiley ... alors la suite ... je disais que je n'avais découvert que l'Océanopolis de Brest ... J'ai raté cette adorable petite rue ... J'aime beaucoup cette accumulation de fleurs et de plantes, les vieilles pierres aussi !! Elle a un air mystérieux !!! Merci Nathalie pour cette découvert, j'adore découvrir des lieux insolites, cachés, peu visités !! Dès qu'il fait beau, j'essaie de faire un peu pareil autour de chez ou sur les lieux que je visite en vacances ... Je te souhaite une très bonne soirée, à bientôt, bizzzz !!

      • Mercredi 14 Novembre à 08:21

        Ainsi tu connais Plougonvelin! C'est là que Pierre va pêcher les araignées au mois de mai :-)

        Océanopolis est incontournable, j'y suis allée par temps pluvieux ( plusieurs fois donc ;-)

        Cette rue est chargée d'histoire, tu retournerais bien chaque pierre pour en découvrir le secret.

        Décidément, il faudrait que je la raconte au point de vue historique maintenant qu'elle vous a accroché le coeur :-) un jour d'hiver, je le ferai!

        Je m'efforce aussi de découvrir des coins sympas quand je visite une autre région, comme cette petite ferme à Dol de Bretagne où un cochon malicieux nous lançait des oeillades... (Indolence champêtre)

        Ah oui, ça me plairait de découvrir ton environnement :-) Comprendre où vivent les personnes, je trouve que ça les rapproche!

        Je ferai d'autres reportages en ce sens!

        Très bonne journée Nathalie! A bientôt! Bises

         

    17
    Mercredi 14 Novembre à 15:40
    Denise

    Bonjour Nathalie, je viens de faire une magnifique balade grâce à tes belles photos. J'aime ces petites ruelles où verdure et fleurs se côtoient. Merci pour ce joli billet.

    Je te souhaite un bel après-midi.

    Mes amitiés et bisous ♥

      • Jeudi 15 Novembre à 06:42

        Bonjour Denise,

        Merci! Même si les maisons de cette rue ne sont plus habitées, elle n'en est pas moins vivante. Tu ressens de la joie et du bien-être en la traversant, l'ambiance est vraiment particulière.

        Une belle journée à toi aussi! Mes amitiés et des bises Denise

         

    18
    Mamina
    Vendredi 16 Novembre à 14:50

    Bonjour Nath,

    Quelle belle balade, c'est comme si j'y étais.

    Le cadre est pittoresque et simple comme je les aime. Merci pour ces belles photos.

    Bonne fin d’après-midi

    Bises  et à bientôt.

    Mamina

     

     

      • Vendredi 16 Novembre à 19:51

        Bonjour Mamina,

        Pierre me parlait souvent de cette rue, il travaillait à côté, à l'arsenal. J'ai voulu voir et je n'ai pas été déçue!

        C'était une balade sympa en famille, on ne s'accorde pas assez de bon temps ensemble. Le quotidien nous happe!

        Bon week-end! A bientôt smile

        Bises Mamina

         

    19
    Dimanche 18 Novembre à 17:05

    Que les villes peuvent être belles lorsque leurs habitants se les approprient et en font des jardins !

    Tu nous donnes envie de traîner nos chaussures jusqu'à Brest avec tes reportages, on est bien loin de l'image grise qui lui collait à la peau ces dernières décennies.

    Bon dimanche,

    Aude.

      • Dimanche 18 Novembre à 18:12

        Oh merci Aude! Mon coeur de Brestoise tressaille de joie à l'idée d'avoir touché quelques personnes par ce reportage sur une vieille rue, épargnée par les bombardements de la seconde guerre mondiale. Brest a été détruite à + de 90%! mon père,  qui habitait Brest, a vécu dans une baraque avec ses parents durant plusieurs mois lors de ces évènements cauchemardesques.

        Jacques Prévert en avait composé un poème

        Barbara

         

        Jacques Prévert

        Rappelle-toi Barbara

        Il pleuvait sans cesse sur Brest ce jour-là

        Et tu marchais souriante

        Épanouie ravie ruisselante

        Sous la pluie

        Rappelle-toi Barbara

        Il pleuvait sans cesse sur Brest

        Et je t’ai croisée rue de Siam

        Tu souriais

        Et moi je souriais de même

        Rappelle-toi Barbara

        Toi que je ne connaissais pas

        Toi qui ne me connaissais pas

        Rappelle-toi

        Rappelle-toi quand même ce jour-là

        N’oublie pas

        Un homme sous un porche s’abritait

        Et il a crié ton nom

        Barbara

        Et tu as couru vers lui sous la pluie

        Ruisselante ravie épanouie

        Et tu t’es jetée dans ses bras

        Rappelle-toi cela Barbara

        Et ne m’en veux pas si je te tutoie

        Je dis tu à tous ceux que j’aime

        Même si je ne les ai vus qu’une seule fois

        Je dis tu à tous ceux qui s’aiment

        Même si je ne les connais pas

        Rappelle-toi Barbara

        N’oublie pas

        Cette pluie sage et heureuse

        Sur ton visage heureux

        Sur cette ville heureuse

        Cette pluie sur la mer

        Sur l’arsenal

        Sur le bateau d’Ouessant

        Oh Barbara

        Quelle connerie la guerre

        Qu’es-tu devenue maintenant

        Sous cette pluie de fer

        De feu d’acier de sang

        Et celui qui te serrait dans ses bras

        Amoureusement

        Est-il mort disparu ou bien encore vivant

        Oh Barbara

        Il pleut sans cesse sur Brest

        Comme il pleuvait avant

        Mais ce n’est plus pareil et tout est abîmé

        C’est une pluie de deuil terrible et désolée

        Ce n’est même plus l’orage

        De fer d’acier de sang

        Tout simplement des nuages

        Qui crèvent comme des chiens

        Des chiens qui disparaissent

        Au fil de l’eau sur Brest

        Et vont pourrir au loin

        Au loin très loin de Brest

        Dont il ne reste rien.

    20
    Marioche
    Vendredi 7 Décembre à 19:52

    Je t'avoue que j'ai jamais mis les pieds dans cette rue ... C'est très surprenant, je connais bien les alentours et c'est fou comment les styles sont totalement différents !

    Faudra que j'y fasse un tour, tes photos donne vraiment envie ^^

      • Dimanche 9 Décembre à 07:57

        Si si Marie, tu as fréquenté cette rue mais le côté habité, chez Yael ;-) qui habitait rue St Malo, Gene me l'a confirmé!

        Ca me plairait d'y retourner, on pourrait se faire une tite virée sur Brest au printemps happy

        Bon dimanche Marie et Fred!

        Gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :